twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Vente des actions Sonatel de l’Ipres : Les retraités exigent l’ouverture d’une enquête

samedi 26 juillet 2008

L’Institut de prévoyance retraite du Sénégal (Ipres) aurait vendu la moitié de ses actions Sonatel. Vrai ou faux ? Le Collectif national des associations de retraités et personnes âgées (Cnar/Pa) veut que toute la lumière soit faite sur cette affaire.

Si les rumeurs sont fondées, la vente de 50 % des actions que l’Ipres détient à la Sonatel, ferait perdre à l’Institut de prévoyance retraite du Sénégal la moitié de son 1 milliard 500 millions de francs Cfa de dividendes, soit 750 millions chaque année. De même qu’il enregistrerait une rentrée de fonds de 13 milliards de nos francs. Mais quel que soit le résultat financier, gain ou profit, les retraités regroupés au sein du Cnar/Pa dénoncent le manque de transparence qui sous- tend ce dossier. En effet, relève le collectif, le service public est tenu de respecter le droit à l’information ‘lorsqu’on se soucie du respect des règles de transparence, de courtoisie et de bienséance envers les anciens’. Ainsi, estime le président du collectif, Mame Birame Diouf, les circonstances et les modalités de ventes devaient être communiquées afin que l’on sache si les procédures de cession ont été respectées.

‘Une telle cession, même décidée par le Conseil d’administration de l’Ipres, devrait être rendue publique par procédure d’offre publique de vente’, indique M. Diouf. Or, se désole-t-il, ‘cette procédure n’apparaît nulle part. Le silence autour de cette question est si pesant, suffisamment suspect et grave’. Par conséquent, en juge le Cnar/Pa, l’absence d’appel d’offre publique dans ce cas pourrait constituer ‘une faute lourde, un acte délictueux, passible d’une sanction à la mesure de la faute commise’. Aussi les retraités exigent-ils l’’ouverture d’une enquête pour le triomphe de la vérité, le rétablissement de la légalité’ et leur collectif ‘se réserve le droit d’ester en justice si jamais ces faits sont avérés’.

Le président du collectif informe que ‘sur incitation de la Banque mondiale, la Commission de supervision et de régularisation des instituts de sécurité sociale (Cosriss) avait recommandé la mise en place d’un comité d’investissement et de placement des actions ainsi qu’un comité de suivi des placements’. Ce qui signifie qu’une vente des actions de l’Ipres qui se fait dans les règles de l’art, devait impérativement passer par ces comités. C’est pourquoi le collectif compte interpeller le président du conseil d’administration et le directeur de l’Ipres, car ‘la préservation du bien public, du bien commun, ne saurait souffrir d’aucune aliénation puisque, par définition, le bien public appartient à tous. Par conséquent, une infime partie ne peut ni accaparer ni en faire une chasse gardée’, souligne le collectif des associations de retraités et personnes âgées.

Par ailleurs, Mame Birame Diouf rappelle que les retraités ont toujours décrié la gestion désastreuse de l’Ipres. ‘Nous avons toujours réclamé le droit pour les retraités d’être représentés au sein du Conseil d’administration avec une voix délibérative’, soutient-il.

K. Bakhoum

(Source : Wal Fadjri, 26 juillet 2008)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)