twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Vente des actions Sonatel : L’Unacois Jappo fustige la décision

mardi 14 avril 2009

En tournée dans la région de Diourbel, le Secrétaire permanent national de l’Unacois Jappo s’est prononcé sur la vente des actions de l’Etat dans la Sonatel. Pour fustiger la décision et demander le retour au statu quo.

La position de l’Unacois Jappo n’a jamais variée, elle reste constante, nous estimons que le gouvernement ne doit pas céder à des exploitants étrangers le capital national de la Sonatel, a déclaré monsieur Ousmane Sy Ndiaye le secrétaire national permanent de l’Unacois Jappo, à Diourbel durant ce week-end. Le président national de l’Unacois monsieur Idy Thiam qui conduisait une forte délégation, a rencontré les commerçants de la région au cours d’une assemblée générale. Ousmane Sy Ndiaye indique « nous estimons qu’au pire des cas, si le gouvernement ne peut pas s’empêcher de céder ses parts à la Sonatel, qu’il prenne au moins langue avec le secteur privé local ». Par ailleurs, l’Unacois Jappo souhaite une gouvernance concertée des activités au niveau local, car selon monsieur Ndiaye les collectivités locales n’ont pas suffisamment de ressources pour faire face à toutes les questions de développement.

Le président national de l’Unacois en répondant à plusieurs interpellations des commerçants de la région souligne « nous avons signé des accords avec l’ambassade de la Chine à Dakar pour permettre à certains commerçants membres de son organisme de se rendre en Chine sans problème ». A ce propos il déclare que quarante visas seront donnés chaque mois à l’Unacois Jappo. Il a aussi annoncé l’existence de Sen finance, une fondation qui finance des projets à hauteur de cent millions de francs, il invitera les commerçants à former des mutuelles pour pouvoir bénéficier de prêts.

El hadji Madia Ndiaye

(Source : Le Soleil, 14 avril 2009)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)