twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Uzi Mobile Zambia Limited a échoué à lancer ses activités, la 4e licence mobile à nouveau sur le marché

mardi 16 juin 2020

Les investisseurs intéressés par la 4e licence mobile de Zambie sont invités par le gouvernement à se manifester pour son acquisition. La licence a été remise en vente après son retrait à Uzi Mobile Zambia Limited (détenu en majorité par Isabel dos Santos) qui a échoué à lancer ses activités.

Le gouvernement de la République de Zambie a lancé un nouvel appel à manifestation d’intérêt pour la 4e licence mobile du pays. La ressource télécoms qui avait été attribuée en 2018 à l’opérateur télécoms Uzi Mobile Zambia Limited lui a été retirée par l’Autorité de régulation des technologies de l’information et de la communication (ZICTA). La société télécoms paye ainsi son échec à lancer ses activités dans le pays malgré plusieurs facilités accordées par le gouvernement.

« ZICTA a attribué une licence à Uzi Mobile pour devenir le 4e fournisseur de services mobiles. Et je dois mentionner ici qu’à deux reprises, Uzi a obtenu des extensions mais n’a pas commencé à fonctionner conformément à la licence qui lui a été attribuée. Uzi ne revient pas car il n’a pas commencé à fonctionner pendant le temps qu’il a été donné. C’est pour cette raison que le gouvernement encourage les acteurs du secteur des télécommunications ayant la capacité de commencer à fonctionner à en profiter et à soumissionner pour une licence », a déclaré le ministre des Transports et des Communications, Mutotwe Kafwaya. Le 15 juin 2020, il a souligné que malgré cet échec, le gouvernement reste déterminé à promouvoir la concurrence dans le secteur des télécommunications.

L’échec d’Uzi Mobile Zambia Limited en Zambie pourrait s’expliquer par les difficultés judiciaires que traverse son actionnaire majoritaire, Isabel dos Santos, depuis plusieurs mois déjà. Soupçonnée de corruption, ses comptes bancaires et ses avoirs angolais ont été bloqués. Cette situation a entravé la capacité de financement du groupe télécoms Unitel International Holdings B.V. à travers lequel la femme d’affaires angolaise a fait son entrée sur le marché télécoms zambien.

(Source : Agence Ecofin, 16 juin 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)