twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Une entreprise de recyclage de déchets électroniques lancée par une bénéficiaire du YALI 2015

jeudi 22 octobre 2015

Boussoura Talla Guèye, une participante sénégalaise à l’édition 2015 du Yali, l’initiative américaine visant le développement du leadership des jeunes en Afrique, a annoncé avoir créé une entreprise de recyclage de déchets électroniques, résultat de son séjour de six semaines aux Etats-Unis.

De retour au Sénégal, elle dit avoir soumis un projet sur le recyclage des déchets électronique qui a été retenu dans le cadre du programme américain lancé par le président Obama.

"Le bien ici, a-t-elle déclaré dans un entretien avec l’APS, c’est que mon projet était unique en son genre, d’autant plus que personne des membres de mon équipe n’avait entendu parler de cela avant, même pas dans leurs pays".

Boussoura Talla Guèye faisait partie des jeunes sélectionnés au Sénégal et sur le continent, pour participer à l’édition 2015 du Yali (Young African Leaders Initiative), également appelé le Mandela Washington Fellowship. Un programme dont l’ambition est de contribuer à stimuler l’engagement des jeunes sur des projets suscitant un impact positif sur leurs communautés.

Aux Etats-Unis, ces jeunes sont invités à suivre des cours intensifs et des formations en leadership dans plusieurs universités américaines, à travers trois axes : le management et l’entrepreneuriat, le leadership civique et la gestion des affaires publiques.

La partie américaine espère, par ce biais, arriver à responsabiliser davantage les jeunes du continent africain, en leur permettre d’acquérir des connaissances et un savoir-faire dans le domaine de la gouvernance.

Après cette expérience et les cours reçus à l’Université Notre Dame d’Indiana, la jeune Sénégalaise, la trentaine révolue, dit croire davantage à la réalisation de ses rêves, dont ce projet "de grande envergure" qui affirme-t-elle a "attiré la curiosité" de plusieurs boursiers.

"Certains m’ont même demandé de les contacter si jamais je décidais de poursuivre mon projet dans leur pays afin qu’ils puissent me prêter main forte", a déclaré Boussoura Talla.

Le recyclage de déchets électroniques "est un métier de longue haleine, raison pour laquelle beaucoup n’y prêtent pas attention", a fait observer la jeune entrepreneure.

‘’C’est un travail extrêmement difficile, mais on s’accroche. Avec l’expérience que j’ai acquise lors du sommet avec Obama, je n’ai pas peur de continuer malgré les difficultés, parce que je suis motivée plus que jamais’’, assure-t-elle en soulignant que le Yali ‘’apporte plus des motivations et donne une vision claire’’ des projets des récipiendaires.

‘’Actuellement, nous collectons des déchets électroniques que nous acheminons au centre de démantèlement. Sur place, nous les détruisons afin de les envoyer dans les centres des recyclages finaux’’, ajoute-t-elle.

La collecte de box est également incluse dans ce projet de recyclage, histoire de faire d’une pierre deux coups en contribuant à la lutte contre les maladies toxiques, a fait valoir sa promotrice.

"Aujourd’hui, dans certaines sociétés de Dakar, les gens utilisent des box de collecte comme les cartouches d’impression et les mettent en poubelle sans penser aux conséquences toxiques, ce qui fait que ’’présentement, quelques unes de ces entreprises nous appellent afin que nous évacuions ces déchets’’, a-t-elle indiqué.

(Source : APS, 22 octobre 2015)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)