twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Utilisation des TIC à l’école : Les autorités plaident pour un élargissement

vendredi 1er juillet 2011

Les autorités académiques du Sénégal veulent une intégration plus élargie des Technologies de l’Information et de la Communication dans les enseignements et les apprentissages. L’objectif est de mieux faire face aux manquements relevés dans l’utilisation de ces outils à l’école. A l’occasion d’une rencontre organisée hier jeudi par Microsoft il a beaucoup été question du programme de recherche en innovation pédagogique dans ce domaine précis des Tic.

Le pari de l’intégration des Technologies de l’Information et de la Communication dans les écoles et loin d’être gagné. C’est la substance des résultats partiels du programme de recherche pour l’intégration des Tic à l’école initié depuis 2 ans par Microsoft au Sénégal.

A l’occasion d’une rencontre organisée hier, jeudi à Dakar qui a regroupé les responsables de l’éducation et la formation de Microsoft ainsi que quelques enseignants, il a été beaucoup question de porter cette information à la connaissance de ces cibles. Si l’on en juge le rapport établi à l’issue de cette enquête, « l’Internet n’entre pas dans les classe même s’il est présent à l’école ». S’y ajoute que, « même si les ordinateurs existent en classe, c’est les enseignants qui les utilisent et que l’utilisation des Tic se résument uniquement à la recherche documentaire et aux démonstrations ». Or, « l’usage des Tic peut bien servir à des activités beaucoup plus importantes et diversifiées comme par exemple faire des devoirs par le net, discuter avec les élèves et les parents d’élèves, etc. Seuls 3,2% des enseignants y font d’ailleurs recours ».

Les résultats de l’enquête ont révélé qu’ « il existe une absence de formation des enseignants et d’intégration pédagogique des Tic dans les programmes. Ce qui explique que le manque de formation des enseignants à l’utilisation des Tic existe ».

Pour trouver des solutions à ces manquements, Samba Guissé, le directeur de l’éducation et de la formation de Microsoft pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre dira que « Chaque année nous organisons ces genres de rencontres. L’idée c’est de voir comment utiliser les Tic dans les innovations pédagogiques et trouver des solutions aux difficultés que rencontrent les élèves et les enseignants ».

Abdoulaye Diatta, le Directeur de la Formation et de la Communication (Dfc) du ministère de l’éducation a estimé pour sa part qu’« Il est nécessaire d’élargir le champs d’action des innovations pédagogiques pour une meilleure qualité des enseignements apprentissages ». Il anénuméré à cet effet les actions du gouvernement dans ce domaine notamment avec la télé numérique et le partenariat avec les Suisses dans le domaine des Tic dans le secteur de l’éducation.

Mamadou Amadou Diop

(Source : Sud Quotidien, 1er juin 2011)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)