twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Usage de l’Internet et influence de la pornographie : Le Sénégal s’inquiète de l’absence de protection des enfants

vendredi 12 août 2011

Pour la première fois en Afrique francophone, l’Icann tient sa réunion. En prélude à cet évènement qui se tient en octobre, une table-ronde réunit les pays de l’Afrique de l’ouest qui, veut prendre une part plus active dans les décisions. La cérémonie de lancement des activités publiques de la 42e réunion Icann (Internet corporation for assigned names and numbers) a eu lieu hier, à Dakar. Plus de 1 000 experts en matière de Tic et d’Internet vont se retrouver pour la première fois dans un pays francophone, le Sénégal. Icann, société de droit privé à but non lucratif créée en 1998, « est chargée d’allouer l’espace des adresses de protocole Internet (Ip) », lit-on dans un document. Elle s’occupe aussi de « coordonner la gestion des éléments techniques du Dns pour assurer la révolution universelle, de sorte que tous les internautes puissent trouver toutes les adresses valables ».

L’Afrique va ainsi mettre à profit la tenue de cette réunion sur sa terre pour prendre une part active dans la gouvernance mondiale de l’Internet. D’après le ministre de la Communication, des Télécommunications et des Tic, Moutapha Guirassy, « l’Afrique doit avoir son propre agenda ». Pour y réfléchir, une table-ronde ministérielle avec les pays de la sous-région est prévue du 19 au 21 octobre prochain.

La question de la réduction du coût de la bande passante qui permet l’accès à Internet a également été soulevée. Selon Alex Corentin, la constitution de réseaux locaux (implantés en Afrique) permettrait d’y parvenir. La réunion proprement dite va se tenir du 23 au 28 du même mois, à l’hôtel Méridien. Il va y avoir 160 conférences qui seront transmises en direct sur le net. D’où le concours de sociétés de télécommunications telles Expres­so et Sonatel, présentes à la cérémonie de lancement.

Deux sessions de formation seront également au programme. Réunie trois fois par an, l’Icann prend des décisions qui influent sur le devenir de l’Internet et qui peuvent changer nos vies en très peu de temps.

La directrice des Technologies, de l’Information et de la Com­mu­ni­cation au ministère de la Com­mu­nication, Ndèye Maïmouna Diop Diagne a attiré l’attention sur les effets négatifs qu’entraînent certaines de ces décisions. Celle du suffixe pornographique xxx est donné en exemple. Cela n’amènera aucune amélioration dans la protection des enfants. Ensuite cela peut constituer une menace à l’universalité, à la résolvabilité et à la stabilité du système des noms de domaine. Même avec cette décision, rien ne garantit que des noms de pays ou de culture ne soient associés aux contenus pornographiques.

L’introduction de nouveaux noms de domaine génériques est un autre enjeu. Déjà, les prix exorbitants qui peuvent être réclamés peuvent léser les pays en développement. Il faut des millions de dollars pour établir un registre de nouveaux noms de domaine qui permet de naviguer sur Internet.

Awa Guèye

(Source : Le Quotidien, 12 août 2011)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)