twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Universités : L’Adie va renforcer la connectivité wifi pour les étudiants

mercredi 6 juin 2018

Les besoins des universités seront recueillis et pris en charge pour leur faire bénéficier, de façon optimale, du projet Smart Sénégal qui comporte une importante composante « e-Education ». Le directeur général de l’Adie, en tournée dans les universités sénégalaises, en a informé les différents recteurs ainsi que leurs collaborateurs.

Cheikh Bakhoum, en tournée dans les universités du pays, a d’ailleurs révélé qu’avec l’accès au câble sous-marin envisagé dans le cadre du projet Smart Sénégal, notre pays va augmenter sa bande passante au niveau international et améliorera considérablement sa connectivité.

Une connectivité dont l’Adie veut faire bénéficier davantage les universités, afin de répondre au besoin incontournable pour la qualité de l’Enseignement supérieur.

Pour cela, l’Adie dit avoir « interconnecté l’ensemble des universités à l’intranet gouvernemental. Ainsi, les étudiants, le personnel universitaire et les dirigeants disposent d’une connectivité gratuite et d’autres services informatiques pour améliorer les conditions d’études et de travail dans l’espace universitaire ».

Toutefois, avec l’augmentation du nombre d’étudiants, les besoins en connectivité dans les différents campus universitaires se sont accrus.

D’ailleurs, renseigne un document de l’Adie, lors de leur audience avec le Chef de l’Etat, Macky Sall, les étudiants ont demandé un renforcement de la connectivité. Et pour une meilleure prise en charge de cette doléance, Cheikh Bakhoum, accompagné de ses collaborateurs, a initié une tournée dans les différentes universités du Sénégal.

La délégation de l’Adie s’est ainsi rendue le 31 mai et le 1er juin à l’Université Alioune Diop de Bambey, à l’Université de Thiès et à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis.

Dans les différents sites visités, le directeur général de l’Adie et ses équipes ont pu faire l’état des lieux de la connectivité. « Pour l’essentiel, les universités sont connectées à la fibre optique et des mesures ont été prises afin de renforcer la connectivité wifi », informe le document de l’Adie.

La délégation se rendra également dans les Universités de Ziguinchor et Dakar, dernière étape de la tournée.

Omar Diouf

(Source : Le Soleil, 6 juin 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)