twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Une sensibilisation pour une une utilisation saine de l’Internet par les enfants

jeudi 29 décembre 2022

Le ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants, en partenariat avec la Banque mondiale et les unités régionales du Développement communautaire des régions Centre, a simultanément démarré hier, mercredi 28 décembre 2022, une campagne de sensibilisation sur l’utilisation de l’Internet des enfants résidant dans les régions de Kaolack, Fatick et Kaffrine.

En exclusivité destinée aux parents, enfants, personnels administratifs, acteurs communautaires et autres membres de la société, cette campagne de sensibilisation, intitulée “Aar xaleyi ci Internet”, a pour objectif d’éveiller toute la cible de répondants sur l’utilisation de l’Internet par les enfants. Autrement dit, amener surtout les chefs de famille à contrôler leurs enfants qui utilisent l’Internet comme support de divertissement ou d’apprentissage. Il s’agit, en effet, de les pousser à conscientiser, surtout éduquer les enfants sur les méfaits de l’Internet et favoriser le côté positif de ce nouvel outil de travail et d’ouverture.

Ainsi pilotée par Mme Ndèye Fatou Sarr, chargée de la Cellule d’appui à la protection des enfants au ministère de la Femme et de la Famille, cette caravane, comme indiquée par cette dernière, est une suite logique d’un large programme de sensibilisation ouvert sur l’ensemble du territoire national. Car précédant la dernière formation des acteurs de cette campagne de sensibilisation, tenue à Kaolack au mois de novembre dernier. Pour l’essentiel, le but de cette caravane est de ne plus laisser les enfants utiliser l’Internet comme source de perversion et leur faire éviter tout ce qui a trait aux dérives et autres abus impropres à leur éducation.

Par ce canal, la Cellule d’appui à la protection des enfants entend dérouler une nouvelle stratégie d’adoption en direction de tous les acteurs en charge de l’éducation des enfants afin de permettre à ces derniers de veiller scrupuleusement sur la limitation de la durée d’utilisation des écrans parles enfants et le partage des informations personnelles. Le ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des enfants tient, pour autant, à inciter les parents à interdire, surtout assurer un encadrement rigoureux de l’accès des écrans avant un âge limite de sept (7) ans. Aussi à les encourager à assurer un contrôle parental strict sur les plateformes utilisées par leurs progénitures, tout en les initiant aux signalements en ligne.

Abdoulaye Fall

(Source :Sud Quotidien, 29 décembre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik