twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Une plateforme informatique pour le suivi des politiques agricoles

lundi 2 octobre 2017

Suivre les politiques agricoles pour plus de résultats. C’est l’objectif de la maquette informatisée élaborée par le ministère de l’agriculture et de l’Equipement rural.

Le Projet d’appui aux politiques agricoles (Papa) financé par les Etats Unis dans le cadre du programme "Feed the future" a mis en place une maquette informatisée pour le suivi des politiques agricoles. Selon Mbène Dieye Faye, coordonatrice du Papa, le ministère a lancé cette plateforme informatique dans le cadre du Programme de relance et d’accélération de l’agriculture sénégalaise (Pracas).

Pour elle, avec cette maquette, cela permettra une remontée des données utiles pour la documentation et après permettre de prendre les décisions qui permettant de réorienter partout où le besoin se fera sentir. Lors de l’atelier de partage du contenu de la maquette informatisée du système de suivi évaluation, elle a informé que le ministère est en train d’informatiser ce manuel pour permettre aux acteurs des structures dans les régions et départements de pouvoir collecter les données par système informatique et les transmettre par voies hiérarchique au niveau départemental, régional et national.

La maquette informatisée de suivi évaluation des activités du ministère a fait l’objet d’un long processus qui a démarré par des diagnostics en termes de suivi évaluation entreprises au niveau du ministère auprès des acteurs concernés.

Le Papa a pour objectif dans ce sens, la création d’un système plus performant de formulation, de mise en œuvre et de suivi des politiques agricoles au sein du ministère de l’Agriculture, qui repose sur un réseau local d’expertises en analyse des politiques agricoles, une plateforme inclusive de dialogue sur les politiques agricoles et un système informatisé de suivi évaluation et de gestion des connaissances.

Tidiane Diouf

(Source : Le Journal de l’Economie sénégalaise, 2 octobre 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)