twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Une nouvelle maison d’édition du livre numérique lancée : Auteurs en herbe à vos plumes !

vendredi 25 janvier 2013

La nouvelle Maison d’édition « Diaporas noires » est décidée à mettre fin à la progression lente du livre numérique en Afrique contrairement à l’Europe. Sa cible est connue : Les auteurs africains et de sa diaspora débutant.

Jusque là le Sénégal ne comptait qu’une seule maison d’édition du livre numérique, les Nouvelles éditions numériques africaines (Nena) logé à la Sicap Karak. Une autre a vu le jour depuis hier. Son nom « Diasporas noires ». La structure créée depuis octobre 2011 à Montréal s’est lancée dans l’édition numérique. Sa directrice, Hulo Bayle Guillabert, a dévoilé les contours de son projet à la presse hier. Diasporas noires se spécialise dans les livres numériques. L’éditrice estime que l’Afrique doit se mettre à l’ère du livre numérique comme les autres continents. « L’Afrique doit évoluer en termes de contenus numériques. Nous devons mettre des contenus africains sur internet. Mais ce n’est pas encore le cas. Aujourd’hui on peut visiter des musées en Europe sans quitter sa chaise. Les africains ont du travail à faire pour mettre les ouvrages africains sur le net », suggère-t-elle. Selon elle, la vulgarisation des appareils numériques permettra aux lecteurs africains de s’intéresser aux livres numériques.

Pour aider les jeunes écrivains, la maison d’édition panafricaine Diasporas Noires oriente les auteurs africains et afro descendants qui résident en Afrique et partout dans le monde (Asie, Caraïbe, etc.). D’autres issus de tous horizons qui aiment l’Afrique et veulent mettre en exergue sa culture et ses valeurs seront acceptés. La Maison veut donner l’opportunité aux jeunes auteurs qui ont des difficultés dans l’écriture surtout avec les tournures. Ceci partira du processus de création, de l’idée jusqu’à l’édition. « Je voudrais éditer les jeunes parce qu’ils sont passionnés, depuis que je reçois leur manuscrit, je me rends compte de leurs lacunes, car ils n’ont pas les bases en termes de style », constate-t-elle. Hulo Bayle Guillabert compte organiser des rencontres pour les écrivains en herbe afin qu’ils maîtrisent leur plume. Ceux qui s’essaient à l’écriture de roman, des nouvelles, des contes seront les bienvenus aux ateliers dénommés Plume en herbe et Plume narrative. Hulo Bayle Guillabert est franco-sénégalaise, chef de projets en technologie de l’information, consultante en organisation, passionnée d’écriture et de littérature depuis son enfance.

Scheina Adaya

(Source : Wal Fadjri, 25 janvier 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik