twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Une nouvelle journée de boycott d’Orange lancée sur Facebook ce jour

jeudi 12 novembre 2015

Les abonnés de l’opérateur de téléphonie mobile Orange ont de nouveau été appelés, à travers plusieurs pages Facebook créées pour dénoncer la mauvaise qualité de service de la société, à boycotter ses produits et services durant toute cette journée du 12 novembre 2015. A défaut de ne pas utiliser leur carte SIM parce qu’ils en on besoin soit pour travailler, soit pour répondre à de potentielles situations d’urgence, les organisateurs de la journée de boycott d’Orange demandent aux participants de réduire au maximum la consommation des services de la compagnie.

Excédés de se plaindre de la mauvaise qualité du service et des produits, sans changement, les consommateurs qui ne comptent plus sur l’Agence de régulation des télécommunications et de la poste (Artp) dont les sanctions tardent à venir ont décidé de se faire justice. Le seul moyen qu’ils ont trouvé c’est de frapper Orange là où ça fait mal : au portefeuille.

Selon le régulateur télécom, dans son rapport d’analyse sur le marché télécom du Sénégal au titre du troisième trimestre 2015, Orange a enregistré une baisse de 1,08% de son nombre d’abonnés. La société a également perdu 0,95 point de part de marché Internet au profit de la concurrence Tigo et Expresso.

Les abonnes d’Orange mécontents veulent croire que c’est leur action contre la société, à travers leur première journée de boycott tenue du 1er au 2 octobre 2015, qui est a l’origine de sa baisse de clientèle. Ils comptent donc poursuivre sur la même lancée jusqu’a ce qu’Orange fournisse, entre autres, de meilleurs tarifs, un meilleur service client, de meilleurs offres et une meilleure autonomie du crédit.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 12 novembre 2015)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)