twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Une juriste préconise ’’des actions concrètes’’ pour la protection des données à caractère personnel

mardi 19 mars 2013

La juriste Awa Mbengue, membre de la Ligue sénégalaise des droits de l’homme (LSDH), a invité mardi la société civile à mener des "actions concrètes" dans le but de garantir le respect de la vie privée des citoyens, en protégeant les données à caractère personnel.

’’La société civile doit mettre en place un cadre de concertation, en menant des études et un diagnostic, en vue d’établir de nouvelles stratégies visant à protéger la vie privée de la personne quel que soit son statut ou son appartenance sociale", a dit Mme Mbengue dans une communication axée sur l’état du droit à la vie privée au Sénégal.

Elle participait à un panel sur la protection des droits de l’homme et des données à caractère personnel. Cette rencontre organisée par l’association sénégalaise Jonction a vu la participation d’étudiants en droit public et en droit privé de l’Université Cheikh Anta Diop, et du président du tribunal de Fatick, Maguette Diop.

"Il est nécessaire aujourd’hui que des renforcements de capacités soient menés par les défenseurs des droits de l’homme pour sensibiliser les populations sur la protection de leurs données à caractère personnel, qui peuvent être numériques (nom, prénom, vie sociale, adresses, numéro de téléphone etc.)", a-t-elle dit.

La révélation de ces données peut être fatale pour la personne, si elles sont utilisées à "une fin désastreuse", selon elle. "Mettre les filiations sur Internet porte préjudice", a averti Awa Mbengue.

Elle a par ailleurs suggéré ’’la création d’un cadre normatif, qui va nous permettre de respecter la vie privée des personnes’’. La juriste a souligné que ’’la sécurité de la vie des citoyens est fondamentale dans un pays de droit’’.

’’Avec le développement de l’informatique et de ses applications, le domaine traditionnel de la vie privée s’enrichit chaque jour de nouveaux éléments. Partie intégrante de ces éléments, les données à caractère personnel sont aussi des ressources très convoitées", a-t-elle signalé.

Le traitement de ces données doit se dérouler "dans le respect des droits, des libertés fondamentales, de la dignité des personnes physiques", a dit Awa Mbengue.

De ce fait, la législation sur les données à caractère personnel doit être un instrument de protection des droits et libertés fondamentaux de la personne, a-t-elle souligné.

Maguette Diop a pour sa part invité les juristes, la société civile et les défenseurs des droits de l’homme à réfléchir sur les mécanismes à mettre en place pour protéger les personnes et les sensibiliser sur la préservation de leur vie privée.

"Il faut que chacun d’entre nous joue sa mission, afin qu’une démarche participative et inclusive soit menée. Et faire savoir aux populations que les personnes dans l’espace public ne sont pas à l’abri des réseaux sociaux", a-t-il dit.

(Source : APS, 19 mars 2013)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)