twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Une fondation pour renforcer et promouvoir le Web dans le monde

mardi 16 septembre 2008

L’inventeur du Web, Tim Berners-Lee, a levé le voile sur une nouvelle organisation dédiée à la promotion de l’internet et baptisée World Wide Web Foundation. Sa mission est de mettre le Web à la portée de tous, y compris des populations des pays émergents, et pérenniser sa nature ouverte et libre en le renforçant.

Une création nécessaire pour garantir que le Web aide l’humanité en reliant les populations, a déclaré lors de l’inauguration Tim Berners-Lee, partisan de longue date d’« un internet sans discriminations », et à la tête par ailleurs du World Wide Web Consortium (W3C), qui oeuvre également pour le développement du Web, mais du côté de ses standards techniques.

« 80 % du monde n’a pas d’accès au Web »

Pour mener à bien ses actions, la Web Foundation cherchera des appuis auprès de leaders industriels et commerciaux, d’experts en technologies, de gouvernements, d’universitaires et d’ONG. La structure dispose d’une enveloppe initiale de 5 millions de dollars, apportée par les mécènes de la John S. and James L. Knight Foundation ; pour la suite, un appel aux dons est lancé.

La dimension sociale de la Toile sera au coeur des réflexions de la jeune fondation. « D’un point de vue éthique, il n’est pas possible de chercher à le développer (le Web) sans écouter les populations qui n’utilisent pas du tout le Web ou celles qui pourraient l’utiliser s’il était quelque peu différent - j’ai lu que 80 % du monde n’a pas d’accès au Web », a déclaré Tim Berners-Lee. « Le Web a été largement conçu par les pays développés, pour les pays développés. Or il ne doit plus être aussi exclusif, afin que sa valeur soit plus grande encore, pour tous. »

(Source : ZDNet, 16 septembre 2008)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)