twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Une enquête sur les risques liés à l’utilisation des services financiers numériques lancée à Dakar

vendredi 20 mai 2022

Une enquête sur les risques liés à l’utilisation des services financiers numériques (SFN) a été lancée, vendredi, à Dakar, dans le but de mieux protéger les consommateurs et usagers, a constaté l’APS.

L’enquête a été lancée conjointement, lors d’un atelier, par le secrétaire exécutif de l’Observatoire de la qualité des services financiers (OQSF), Habib Ndao, et Corinne Riquet, représentante du Groupe consultatif d’assistance aux pauvres (CGAP), un bureau de la Banque mondiale en charge de la promotion de l’inclusion financière des personnes pauvres.

Des responsables d’associations de consommateurs, experts, délégués et représentants d’opérateurs de services financiers numériques et de banques, ont, entre autres, pris part à la cérémonie de lancement.

’’L’enquête est spécifiquement liée aux utilisations des services financiers numériques tels que les émetteurs de monnaies électroniques, la monétique, les utilisateurs des Gab, de l’internet Banking (…), tout ce qui est mobile money’’, a dit le secrétaire exécutif de l’OQSF, Habib Ndao.

Selon lui, l’enquête va démarrer la semaine prochaine et se fera à partir du téléphone sur une durée d’un mois avec des utilisateurs des mobiles money.

’’L’objectif est de voir l’ensemble des risques qui sont associés à l’utilisation de ces services devenus complexes avec la mutation technologique et de l’illettrisme financier au sein des couches les plus vulnérables’’, a-t-il poursuivi.

Il a jouté que l’enquête allait permettre d’identifier l’ensemble des goulots d’étranglements pour une meilleure protection des usagers des services financiers dans l’environnement numérique.

Corinne Riquet, représentante du Groupe consultatif d’assistance aux pauvres, a souligné, pour sa part, que l’initiative visait à comprendre les risques auxquels sont confrontés les usagers sur le marché de la zone UEMOA.

A l’en croire, 66 risques liés à l’utilisation des services financiers numériques ont été découverts dans la zone et ils sont regroupés en quatre grandes catégories avec deux risques transversaux.

’’Ces quatre grandes catégories de risques sont : la fraude, la mauvaise utilisation des données, le manque de transparence et des mécanismes de recours inadéquats’’, a listé la représentante du CGAP.

Pour Corinne Riquet, les risques transversaux sont liés à l’utilisation des agents pour l’accès à ces services financiers et aux questions liées aux interruptions du réseau.

’’Il y a vraiment un lien très fort entre les risques et l’accès d’où la nécessité de maitriser ces risques pour favoriser l’accès’’, a estimé la représentante du CGAP.

La conseillère technique au ministère de l’Economie numérique et des Télécommunications, Fati Diago Diouf, a souligné que son ministère était régulièrement saisi sur des problématiques touchant les services financiers numériques.

Elle assure que les résultats de cette enquête seront une bonne base pour l’aide à la décision.

(Source. : APS, 20 mai 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik