twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Une connectivité haut débit pour le Niger et le Burkina grâce au partenariat AFT, SES Networks

lundi 19 mars 2018

Atlantique Future Technology (AFT), fournisseur de services de connectivité sans fil et de réseau haut débit en Afrique de l’Ouest et du Centre, s’associe à SES Networks pour offrir un service de connectivité de bout en bout aux entreprises et aux ménages du Niger et du Burkina Faso. La solution satellite de SES Networks apportera une connectivité haut débit aux entreprises du Niger et du Burkina Faso et contribuera à réduire la fracture numérique.

Activée via le parc de satellites O3b Medium Earth Orbit (MEO) à faible latence, la solution de connectivité permettra aux fournisseurs de services Internet locaux et aux opérateurs télécoms d’offrir un accès Internet haut débit à leurs clients urbains et éloignés.

« Les réseaux SES ont joué un rôle central dans l’amélioration du paysage des TIC au Burkina Faso et au Niger à travers divers projets, et ont une connaissance approfondie des besoins de connectivité des pays. Ensemble, nous pouvons encore réduire la fracture numérique en permettant aux opérateurs de télécommunications et aux fournisseurs d’accès Internet de fournir une connectivité fiable et à haut débit partout où cela est nécessaire », a déclaré George Wilson, chef de la direction de l’AFT. « Cet accord actuel avec SES Networks aidera à transformer l’activité de connectivité Internet au Niger et au Burkina Faso, mais nous sommes prêts à aller au-delà et à fournir ce service dans d’autres pays. »

« L’avantage du service par satellite est qu’il peut être livré même là où la fibre n’est pas disponible. Les gagnants ultimes sont les clients de l’AFT et les utilisateurs finaux », a déclaré Carole Kamaitha, vice-présidente de Fixed Data Sales Africa chez SES Networks. « Avec cette nouvelle solution, les utilisateurs de Niamey, Ouagadougou, Essakane, Maradi et d’autres villes auront une connectivité similaire à celle de la fibre. Cela permettra d’accéder à une variété d’applications, y compris la vidéoconférence et la diffusion en continu, et d’améliorer l’expérience quotidienne des utilisateurs d’Internet, comme l’envoi d’e-mails ou la navigation sur le Web. »

Edité par Fundisiwe Maseko

(Source : Publi Tech Echo, 19 mars 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 606 817 abonnés Internet

  • 9 340 927 abonnés 2G+3G (97,20%)
  • 135 690 clés Internet (1,40%)
  • 111 795 abonnés ADSL (1,20%)
  • 18 405 abonnés bas débit (0,20%)
    - Liaisons louées : 21 114

- Taux de pénétration des services Internet : 62,97%

(ARTP, 31 décembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 290 636 abonnés
- 224 105 lignes résidentielles (77,11%)
- 66 463 lignes professionnelles (22,87%)
- 1 148 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,91%

(ARTP, 31 décembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 758 366 abonnés
- Taux de pénétration : 103,29%

(ARTP, 31 décembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)