twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Un spécialiste des TIC demande aux assureurs africains d’utiliser les réseaux sociaux d’internet

mercredi 23 février 2011

Le Directeur général de la société Mobile Banking Enabler MBE, spécialisée dans la mise en œuvre des services mobiles financiers a suggéré mercredi à Dakar aux compagnies d’assurances africaines, de s’orienter vers les réseaux sociaux pour mieux distribuer leurs produits.

‘’Il existe aujourd’hui une opportunité de se faire connaitre sur ces médias sociaux (facebook, twitter, youtube etc) car plus il y a des médias sociaux, plus il y a d’internautes et plus il y a des recherches à travers les moteurs de recherche’’ a déclaré Moustapha Kane, lors d’un panel sur l’apport des Technologies de l’information et de la communication (TIC) au secteur de l’assurance, dans le cadre de la 35ème assemblée générale de la fédération des sociétés d’assurances de droit national africaines (FANAF), ouverte lundi à Dakar.

Cette opportunité permet, selon lui, aux marques des sociétés d’assurances d’être mieux exposées.

De l’avis de M. Kane, les assurés sociaux de 2010, cherchent, s’informent et achètent sur les réseaux sociaux malgré l’existence du développement des moyens de paiement.

« Demain, ne soyez pas surpris que des compagnies d’assurances s’implantent dans les réseaux sociaux parce qu’il y a une masse critique de clients », avertit-il aux assureurs africains.

Il a déploré au passage la faiblesse voire l’inexistence du taux de présence des compagnies d’assurances africaines dans les réseaux sociaux alors que le potentiel de ces médias est très puissant.

« Ces réseau médias sociaux n’ont pas seulement un rôle de mobilisation des foules pour faire passer un message important mais sont aussi un outil de communication et de commercialisation de vos différents produits d’assurances », a-t-il lancé aux assureurs africains.

La 35ème assemblée générale de la Fédération des sociétés d’assurances de droit national africaines (Fanaf) se tiendra jusqu’au 25 février 2011.

Le thème majeur de la rencontre est « l’assurance africaine face aux changements du futur ». L’innovation majeure cette année de l’assemblée générale de la Fanaf va porter sur la tenue de la journée de la finance.

Créée en 1976 à Yamoussoukro en Cote d’Ivoire la Fanaf regroupe plus de 160 sociétés d’assurances dans 25 pays africains. Le chiffre d’affaire réalisé en 2009 par les sociétés membres s’élève à 600 milliards FCFA contre 300 millions FCFA de sinistres payés.

(Source : APA, 23 février 2011)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 141 900 abonnés Internet

  • 12 848 086 abonnés 2G+3G+4G (97,77%)
    • 2G : 27,55%
    • 3G : 46,81%
    • 4G : 25,65%
  • 163 820 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 126 486 clés et box Internet (0,96%)
  • 3 508 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,27%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 540

- Taux de pénétration des services Internet : 81,08%

(ARTP, 30 juin 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 216 286 abonnés
- 175 400 résidentiels (81,10%)
- 40 886 professionnels (18,90%)
- Taux de pénétration : 1,33%

(ARTP, 30 juin 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 17 728 844 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)