twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Un programmeur marocain de 11 ans devient le plus jeune conférencier à un événement Google

vendredi 14 décembre 2018

Idder Motii, 11 ans, est un jeune prodige marocain de la programmation, autodidacte, parlant couramment l’anglais ainsi que trois langages de programmation : Python, C ++ et SQL. Il a participé à l’atelier de codage et de débogage organisé à Agadir lors du DevFest Agadir 2018 qui est un atelier libre de deux jours sur « les codelabs, les hackathons, les expériences pratiques, le codage et le débogage », organisé par Google Developer Group (GDG) à l’École nationale des sciences appliquées (ENSA) d’Agadir du 8 au 9 décembre où il a présenté un exposé sur son langage de programmation préféré, le Python.

Motii devient donc le plus jeune conférencier dans un événement GDG qui a connu la participation de personnes de grandes entreprises technologiques telles que Google et de conférenciers des États-Unis, d’Allemagne et d’Espagne.

Lors de cet événement, il a remporté le titre de « plus jeune programmeur marocain ».

Dans une interview accordée à RT Online, Motii a déclaré qu’il devait en partie sa progression à son frère. « L’influence de mon frère était très importante ; il m’a mis dans ce domaine. Je le remercie beaucoup ». Interrogé sur son langage de programmation préféré, il a répondu : « Python est mon langage de programmation préféré. Je l’utilise tous les jours. »

Idder Motii a commencé à apprendre le codage alors qu’il n’avait que dix ans. Il peut désormais coder en Python, Java, C ++, HTML et Scratch et il est maintenant dans sa deuxième année de formation professionnelle.

Le programmeur autodidacte est également un anglophone autodidacte. Il a déclaré avoir appris l’anglais à partir de films et de vidéos sur Internet.

Bien que la famille du garçon ait découvert qu’il avait un intérêt particulier pour la programmation, ils ne s’attendaient pas à ce qu’il soit aussi talentueux.

Zakaria Jaiathe, un ingénieur en informatique senior qui a rencontré et a eu un entretien « spontané » avec le jeune programmeur a affirmé avoir « été tellement surpris par les connaissances techniques d’Idder Motii et par sa capacité à discuter et à comprendre des sujets très avancés tels que l’apprentissage automatique et la réalité augmentée à son âge ».

Motii a rejoint la liste de jeunes prodiges marocains tels que Mariam Amjoun, une jeune fille marocaine âgée de neuf ans qui a remporté l’Arab Reading Challenge 2018 à Dubaï, battant 10,5 millions de participants en octobre, Malak Belarbi, âgée de huit ans, qui a remporté la première place du concours de calcul arithmétique mental en Turquie durant le même mois.

Mohammed Fizazi

(Source : Les Ecos, 14 décembre 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)