twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Un organisme saoudien s’engange à équiper le ministère sénégalais de la Fonction publique

samedi 9 octobre 2021

Le Conseil suprême de l’économie arabo-africaine (CSE-2A), un organisme saoudien, va construire et équiper des infrastructures au Sénégal, au cours des cinq prochaines années, au profit du ministère sénégalais de la Fonction publique, a appris l’APS samedi de cette dernière.

Le CSE-2A est, selon un communiqué reçu dudit ministère, ‘’constitué de plusieurs investisseurs privés expérimentés dans le partenariat pour le développement économique et social’’.

Selon la même source, il a signé un protocole d’entente avec la partie sénégalaise en vue de ‘’la construction et l’équipement d’infrastructures abritant le siège du ministère’’.

L’organisme saoudien s’est engagé aussi à équiper le fichier central dudit ministère et de le doter d’‘’une structure nationale de formation professionnelle’’.

Les services départementaux du centre médicosocial de la Fonction publique vont bénéficier du soutien du CSE-2A, selon le communiqué.

Il ajoute qu’en vertu du protocole d’entente, le Conseil suprême de l’économie arabo-africaine va aider à ‘’la digitalisation des procédures administratives, avec la mise en place d’un système d’archivage électronique et le parachèvement du projet de fichier unifié des données du personnel de l’Etat’’ du Sénégal.

Le ministère de la Fonction publique s’est engagé, pour sa part, à ‘’mettre à la disposition du CSE-2A toutes les informations nécessaires, son savoir-faire et ses compétences, pour l’accompagner dans le développement des projets couverts par le (…) protocole’’ d’entente.

Il a également pris l’engagement de ‘’faciliter l’introduction du CSE-2A auprès de toutes les structures étatiques et privées susceptibles de contribuer à la formulation, à la mise en œuvre et à l’évaluation des projets’’.

Le partenariat signé entre les deux partenaires a une durée de cinq ans. Il est ‘’renouvelable‘’ pour la même durée ‘’ou plus‘’, ‘’en fonction des résultats obtenus sur le terrain’’.

(Source : APS, 9 octobre 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)