twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Un nouveau site web pour l’Innovation scientifique et technologique

samedi 31 mai 2014

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le professeur Mary Teuw Niane, a annoncé, vendredi, à Saly-Portudal (Mbour), la récente mise en ligne, par le Centre national de documentation scientifique et technologique (CNDST), de la première version d’un site web destiné à mieux répondre aux besoins des utilisateurs de l’Innovation scientifique et technologique (IST).

Au final, le portail du CNDST intégrera un grand nombre de données et d’informations sur le potentiel scientifique et technique national, a-t-il assuré.

Mary Teuw Niane procédait à l’ouverture officielle de l’atelier de trois jours sur le rôle du CNDST dans le nouvel environnement de l’enseignement supérieur et de la recherche.

‘’Dans quelques semaines, ce travail sera finalisé et présenté aux utilisateurs notamment à la communauté scientifique en vue de lui permettre de disposer d’un outil accessible et moderne pouvant l’accompagner dans son travail de recherche’’, a-t-il déclaré.

"La mise en place de cette plateforme s’insère, d’ailleurs, dans un des axes prioritaires de la politique de mon département visant à utiliser intensément les TIC avec l’interconnexion de toutes les institutions d’enseignement supérieur à travers un réseau à haut débit, le déploiement de réseaux Wifi sur les campus sociaux et pédagogiques des universités, le lancement de l’Université virtuelle du Sénégal (UVS) s’appuyant sur des espaces numériques ouverts (ENO)… ", a-t-il dit.

C’est aussi le cas pour l’opération »Un étudiant, un ordinateur », la mise en œuvre du site Campusen pour l’orientation en ligne des nouveaux bacheliers, le paiement en ligne des droits d’inscription et bientôt la gestion totalement informatisée des bourses, a précisé Mary Teuw Niane.

C’est, selon lui, toute la pertinence du thème de cet atelier de Saly. ‘’Ce séminaire axé sur le rôle du CNDST dans le nouvel enseignement supérieur et de la recherche, et au-delà dans le nouvel environnement du monde, entre donc en droite ligne des préoccupations de mon département et du Gouvernement’’, a-t-il poursuivi.

(Source : Social Net Link, 31 mai 2014)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik