twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Un Sénégalais parmi les demi-finalistes d’un concours américain pour l’innovation

lundi 1er juin 2015

Moctar Cissé, un jeune Sénégalais de 26 ans, a annoncé à l’APS avoir été retenu parmi les demi-finalistes d’un concours dédié à l’innovation par le département d’Etat américain.

Se présentant comme un entrepreneur, Moctar Cissé a déclaré être le seul représentant de l’Afrique de l’Ouest francophone parmi les candidats retenus pour l’avant-dernière étape de cette compétition internationale dénommée Global Innovation Through Science and Technologie (GIST Tech-I).

L’Afrique subsaharienne compte 21 candidats parmi les 76 demi-finalistes de cette compétition à laquelle 800 personnes de 74 pays différents avaient postulé à son lancement par le département d’Etat américain, a-t-il renseigné.

Le jeune Sénégalais dit avoir soumis au jury une application appelée "Jotaliko" - du wolof transmettre - qui permet de créer "un lien communicationnel" entre gouvernements, acteurs de développement et les citoyens vivant "dans des endroits reculés".

À partir de cette application, le citoyen muni d’un "téléphone classique" peut recevoir des messages vocaux ou des Sms dans la langue locale qu’il aura choisie sans que cela nécessite une connexion internet, a indiqué son auteur.

Selon lui, lorsque le gouvernement voudra délivrer des messages d’hygiène par exemple, il lui suffira d’entrer dans cette application et y enregistrer le message qu’il veut transmettre pour que celui-ci parvienne aux destinataires via cette technologie.

Trente des "meilleures innovations" retenues seront sélectionnées par le jury pour recevoir plusieurs prix de différentes catégories, a annoncé Moctar Cissé, originaire de Vélingara, dans le sud du Sénégal.

"La finale aura lieu du 22 au 26 juillet à Nairobi au Kenya et va coïncider avec le Sommet mondial de entrepreneuriat (GES) qui sera présidé par le président américain Barack Obama", a fait savoir Moctar Cissé, diplomé de la faculté de Science de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar.

Les internautes auront par ailleurs la possibilité de voter pour le candidat de leur choix à partir du site de la compétition, a-t-il conclu.

(Source : APS, 1er juin 2015)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)