twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

USA : un juge reconnait le droit au haut-débit

lundi 3 mai 2021

Aux USA, un juge du Nouveau-Mexique a ordonné aux responsables de l’éducation de fournir des ordinateurs et l’Internet à haut débit aux élèves qui n’en disposent toujours pas, en vue de rendre possible ou faciliter les cours en ligne.

« Les enfants qui n’ont pas accès à l’internet et à la technologie pour apprendre à distance ne reçoivent pas une bonne éducation, si tant est qu’ils en reçoivent une, et encore moins une qui soit suffisante pour les préparer à l’université et à la carrière », a en effet déclaré un juge de district dans une décision vendredi dernier... Toutefois la façon dont la cour pourrait obliger les fonctionnaires d’État à donner suite à cette décision, n’est pas encore claire.

Quoi qu’il en soit, dans cet Etat du Sud-Ouest des États-Unis, la décision jugée historique, devrait surtout favoriser les enfants amérindiens, qui représentent 10 % de la population infantile du Nouveau-Mexique, et sont particulièrement affectés par les obstacles dans l’accès à l’apprentissage en ligne et en présentiel.

À titre d’exemple, 55 % des élèves amérindiens ne pouvaient pas se connecter aux cours en ligne, selon un rapport de la commission des finances de l’Assemblée législative. De même, plusieurs enseignants travaillant avec des élèves à risque ne disposaient pas non plus d’Internet et d’ordinateurs à domicile.

Pour rappel, au pays de l’Oncle Sam, les districts scolaires desservant les zones tribales (peuplées d’Amérindiens), ont été particulièrement touchés par les cas et les décès dus au COVID-19. Ils constituent le groupe ethnique le plus frappé par le virus aux USA, devant les Afro-américains.

Ayi Renaud Dossavi

(Source : Agence Ecofin, 3 mai 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)