twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

UEMOA : Triplement du nombre d’initiatives de monnaie électronique de 2010 à 2014

jeudi 5 novembre 2015

Entre 2010 et 2014, le nombre d’initiatives d’émission de monnaie électronique dans l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) a presque triplé, passant de 11 à 32, selon la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

« Les partenariats entre les banques et les opérateurs de télécommunications occupent une place dominante sur le marché avec 26 sur les 32 initiatives à fin 2014 », souligne la BCEAO. L’offre « Orange Money » mise en œuvre par le groupe Orange, est disponible dans quatre pays de l’Union : Côte d’Ivoire, Mali, Niger et Sénégal.

« Ce groupe est le plus dynamique des opérateurs de télécommunication impliqués dans l’offre de services financiers via la téléphonie mobile et s’associe généralement avec les filiales de BNP Paribas, dans les différents Etats concernés, à l’exception du Niger où il est en partenariat avec Bank of Africa (BOA) », note la BCEAO.

Orange Money détient ainsi 35% du nombre global de souscripteurs aux services financiers par téléphonie mobile dans l’Union, suivi par Moov (21%) et MTN (17%). La seule institution de micro-finance autorisée à émettre la monnaie électronique n’a pas démarré ses activités.

Du point de vue des institutions financières, la BCEAO soutient que les groupes bancaires BNP Paribas, BIAO, Ecobank et Société Générale, sont les plus impliqués dans l’émission de monnaie électronique. Les filiales de la BNP Paribas, présentes en Côte d’Ivoire, au Burkina, au Mali et au Sénégal, regroupent 34% des souscripteurs, soit plus de 6 millions d’abonnés.

Les services financiers via la téléphonie mobile ont démarré en 2009 au Sénégal et en Côte d’Ivoire, pour s’étendre progressivement à tous les pays de l’UEMOA.

El Hadj Diakhaté

(Source : Le Journal de l’économie sénégalaise, 5 novembre 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)