twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Twitter : un hashtag pour Obama au Sénégal

jeudi 27 juin 2013

La visite officielle du président Barack Obama a son "hashtag" dédié sur Twitter. Apparu le 23 juin, #ObamaTakh a suscité un tel engouement que même l’ambassade des États-Unis a choisi de l’adopter…

Les Twittos sénégalais ont encore frappé. Le hashtag (un mot clé introduit dans un message Twitter) spécialement dédié à la visite au Sénégal du président américain Barack Obama a fait tache d’huile en 48 heures. Apparu pour la première fois dimanche 23 juin, #ObamaTakh a été adopté non seulement par la communauté Twitter sénégalaise - et sur Facebook également, qui depuis quelques jours a introduit la possibilité de créer des hashtags - mais aussi par l’ambassade des États-Unis à Dakar, qui avait pourtant lancé son propre hashtag : #ObamaSenegal.

En wolof, « Obama Takh » signifie « c’est à cause d’Obama », ou encore « c’est grâce à Obama ». Une acception réversible qui rend le hashtag d’autant plus intéressant qu’il est susceptible de traduire la complainte comme la célébration. Tandis que les Dakarois s’en servent pour ironiser sur les perturbations de leur vie quotidienne causées par la visite de Barack Obama, l’ambassade des États-Unis l’utilise pour souligner les actions de soutien de la Maison Blanche à l’Afrique et au Sénégal. « #ObamaTakh personne n’arrive plus à accéder correctement à l’île de Gorée », lance Cheikh Fall (@cypher007), l’inventeur du hashtag, le 23 juin. Un autre usager sénégalais de Twitter rebondit aussitôt : « #ObamaTakh tout le quartier des Almadies est sous haute surveillance et la capitale sénégalaise commence à se faire une beauté ». Le même jour, Amnesty international Sénégal reprend le mot-clé dans un Tweet. Rapidement, le buzz fait boule de neige. Le 26 juin, l’ambassade des États-Unis au Sénégal abandonne son propre hashtag pour entrer dans la danse : « #ObamaTakh, @FeedTheFuture investit dans la sécurité alimentaire pour aider le Sénégal ». Au lendemain de l’arrivée du président américain, Youssou Ndour en personne l’utilise.

Mehdi Ba

(Source : Jeune Afrique, 27 juin 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)