twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Twitter Lite : l’application désormais disponible dans 5 nouveaux pays africains

mardi 14 août 2018

Twitter a allongé la liste des pays pouvant utiliser son application Twitter Lite. En effet, lancé en novembre 2017 dans 24 pays, Twitter Lite est aujourd’hui disponible dans 21 nouveaux pays, dont 5 pays africains.

Twitter Lite est une application destinée aux pays ayant quelques difficultés avec la qualité d’accès à internet. Aussi, elle répond à un besoin de conservation de l’espace dans certains téléphones intelligents ayant peu d’espace.

En permettant aux utilisateurs de minimiser l’utilisation de leur data avec Twitter Lite, l’entreprise compte également offrir une meilleure expérience utilisateur, mais surtout, elle vise à accroitre le taux d’utilisation de la plateforme de microblogging dans les pays émergents.

21 nouveaux pays, dont 5 Africains ont rejoint la liste des pays autorisés à utiliser Twitter Lite. Les pays africains de cette nouvelle liste sont entre autres

  • le Ghana,
  • le Kenya,
  • le Maroc,
  • l’Ouganda,
  • et le Zimbabwe.

Ce n’est pas la première entrée des pays africains dans le déploiement de l’application Twitter Lite. En effet, déjà en novembre 2017, lors du lancement de l’application, 6 pays africains, dont l’Algérie, l’Égypte, le Nigeria, l’Afrique du Sud, la Tunisie et la Tanzanie, faisaient partie des 24 pays sélectionnés pour le déploiement de l’application. Cela porte aujourd’hui à 11 pays africains qui ont bénéficié du déploiement de Twitter Lite.

Niveau fonctionnalité, l’application en plus d’être adaptée pour la 2 G et la 3 G, comporte des fonctionnalités de marque-pages, notification Push, mode sombre et l’option Threads. Twitter Lite est aujourd’hui disponible dans 45 pays.

(Source : Contenu digital, 14 août 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)