twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tunisie Telecom et Ooredoo ont décroché des contrats de fourniture d’internet haut débit à 6502 établissements scolaires

mardi 10 janvier 2017

D’ici 2019, 6 502 écoles primaires, écoles préparatoires, écoles préparatoires techniques, lycées, et autres établissements d’enseignement et de formation de Tunisie seront connectés à l’internet haut débit. Le contrat relatif à ce vaste chantier a été signé le 09 janvier 2016, entre le ministre de l’Education, Néji Jalloul, le président-directeur général de Tunisie Telecom, Nizar Bouguila, et le directeur commercial d’Ooredoo, Taïeb Farhat. Il entre dans le cadre du projet « école connectée » qui vise tous les établissements éducatifs, notamment ceux se trouvant dans des endroits éloignés ou isolés.

L’objectif de cette opération engagée par le ministère de l’Education est de fournir à terme aux écoliers, élèves et tout autre apprenant en Tunisie, les moyens technologiques actuels pour accéder au savoir de qualité. Avec une éducation de haute facture, enrichie par des matériaux de qualité obtenus sur internet (cours, exercices théoriques et pratiques, échanges avec des experts, etc. Ndlr), la Tunisie prépare ses prochaines générations à la compétitivité internationale dans le savoir.

Le contrat de fourniture par Tunisie Telecom et Ooredoo de l’internet à haut débit à 6502 établissements d’enseignement du pays, les deux entreprises télécoms l’ont obtenu au terme d’un appel d’offres auquel elles seules ont répondu. Il a une valeur de 35 millions de dinars (15 165 500 dollars) et court sur trois ans.

D’après Mohamed Tonn, le secrétaire général du ministère de l’Education, l’opérateur historique Tunisie Telecom réalisera 66% du marché, soit 3 611 établissements tandis qu’Ooredoo qui a remporté 34% du marché se chargera de connecter 2 891 établissements à l’internet haut débit. Chaque entreprise est chargée de la fourniture de l’infrastructure réseau, de réaliser la connexion des établissements à l’internet haut débit, de garantir l’entretien du réseau. Tunisie Telecom et Ooredoo se sont engagées à fournir aux écoles, objets de ce marché, un débit minimal de 4Mbps, pouvant atteindre les 40Mbps.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 10 janvier 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)