twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tunisie : SMART Capital, l’opérateur en charge du Startup Act, annonce de nombreuses mesures en faveur des innovateurs

jeudi 9 juillet 2020

L’écosystème start-up de Tunisie devrait s’enrichir de nouvelles facilités qui stimuleront davantage l’environnement des affaires. Heithem Mehouachi le PDG de SMART Capital, l’opérateur en charge du Startup Act, l’a révélé sur son compte LinkedIn le 6 juillet. Un accent sera mis sur le financement.

Heithem Mehouachi le PDG de SMART Capital, l’opérateur en charge du Startup Act, a publié en début de semaine 7 initiatives en faveur des start-up, à concrétiser cette année. Sur son compte LinkedIn, on pouvait lire le 6 juillet 2020 qu’il est prévu un projet de loi pour encourager les entreprises à renforcer la coopération avec les chercheurs, les universités et les technopoles ; un programme de conversion à l’entrepreneuriat innovant pour cibler 1 000 docteurs.

Il est aussi prévu la création d’un fonds à hauteur de 240 millions de dinars, pour financer les projets d’innovation ; d’un mécanisme de financement à hauteur de 3 millions de dinars, pour le soutien des start-up labellisées et impactées par la Covid-19 ; d’un Fonds de garantie des start-up, ou mécanisme de garantie des participations dans les start-up, à hauteur de 10 millions de dinars ; d’un programme d’appui à l’écosystème des start-up à hauteur de 20 millions de dinars, pour financer les recherches et innovations des porteurs des projets ; d’un programme pilote de start-up d’Etat, à hauteur de 50 millions de dinars, et un laboratoire d’Innovation de l’Etat, à hauteur de 10 millions de dinars.

Heithem Mehouachi, qui a expliqué que le développement de l’écosystème start-up tunisien passe par le financement des innovateurs, a indiqué que 13 fonds d’investissements seront créés à cet effet. Constituée de six fonds d’amorçage, quatre fonds Seed/Early Stage et trois fonds en Late Stage, afin de couvrir l’intégralité de la chaîne de financement, ils formeront un Fonds de fonds dont la taille cible est de 200 millions d’euros. Il devrait être opérationnel au quatrième trimestre 2020.

En faisant le point sur l’état existant de l’écosystème entrepreneurial en Tunisie, Haythem Mehouachi a déclaré que le Startup Act adopté en 2018, a déjà permis la labellisation de 292 startup.

(Source : Agence Ecofin, 9 juillet 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)