twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Traque des biens mal acquis : Le procureur spécial demande à Interpol d’arrêter Keba Keinde et Moustapha Yacine Guèye

jeudi 28 mars 2013

Les carottes semblent cuites pour l’ancien candidat à la présidentielle de 2012, Keba Keinde, et Moustapha Yacine Gueye, le boss de Mtl à qui l’ancien président de la République, Abdoulaye Wade, avait fait signer un contrat léonin pour l’acquisition de la quatrième licence de téléphonie dans l’entre-deux tours de ladite présidentielle. Les deux sont en effet dans le viseur d’Interpol, après la notification des deux mandats d’arrêt internationaux faite par le procureur spécial près de la Cour de Répression de l’Enrichissement illicite (Crei), Alioune Ndao, auprès de la police internationale.

Un an après le lancement des deux mandats d’arrêt à leur encontre, les deux individus, ciblés dans la traque des biens mal acquis par les dignitaires du régime de Wade, les deux individus ne semblent guère vouloir répondre à la justice de leur pays. Pourtant, il se disait que Moustapha Yacine Guèye, qui serait à Dubaï, avait promis de revenir au Sénégal pour y répondre. Ce dernier, arrêté en même temps que Ndongo Diao, l’ex boss de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (Artp), avait grugé la justice sénégalaise en cautionnant un chèque à blanc d’un milliard (sic) et en promettant de verser huit cents (800) autres millions de francs cfa, avant de s’évaporer dans la nature. L’arrestation de Keba Kinde devrait permettre de faire la lumière sur les cinquante (50) millions de dollars de commissions versées pour l’acquisition de la troisième de la licence de téléphonie par Sudatel et logés dans une banque londonienne. Pour rappel, Thierno Ousmane Sy, le ci-devant conseiller en Ntic de l’ancien président de la République, Abdoulaye Wade, est actuellement incarcéré à la prison centrale de Dakar dans le cadre de ces commissions occultes.

Rédigé à partir de L’Observateur

(Source : Seneweb, 28 mars 2013) )

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)