twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Transition vers le tout numérique : Le Sénégal est fin prêt, selon Mamadou Baal

mercredi 17 juin 2015

Le Sénégal est fin prêt, c’est le seul pays en Afrique francophone à être aussi en avant, selon Mamadou Baal, expert eh audiovisuel, membre du Comité national de transition vers le numérique (Contan) D’ailleurs, en Afrique ils sont 17 pays à engager le processus, mais à des degrés différents.

A ce jour, seul le Rwanda est totalement prêt. Le Kenya, la Namibie, l’Afrique du Sud aussi ont fait des progrès remarquables, affirme-t-il dans l’entretien qu’il nous accordé.

Mais le schéma du Sénégal est unique en son genre en ce sens qu’il y a un seul diffuseur, soutient l’expert en audiovisuel. C’est pourquoi, il sert de model pour au moins 48 autres Etats africains qui ne sont pas encore en plein dans le processus.

Par ailleurs, Mamadou Baal, souligne qu’en dehors de Dakar qui est la tête, il est prévu 25 autres émetteurs à installer à travers tout le pays. Et, rassure l’expert audiovisuel, cela devrait aller vite, c’est une question de quelques mois, dit-il.

D’ici à la fin du mois de juin le gros lot des décodeurs sera disponible et accessible où que l’on soit au Sénégal.

Et ce décodeur subventionné par l’Etat qui sera vendu à 10000 F Cfa, ne pourra être utilisé dans aucun pays de la sous région autre que le Sénégal. Il est sécurisé parce que comportant des fonctionnalités uniques en son genre, avance l’expert

Précisons, dans le cadre de cette transition, le CONTAN a rencontré hier, mardi les éditeurs de télévisions.

Plusieurs patrons de télé ont pris part à la rencontre parmi lesquels Sidy Lamine Niasse de Walfadjri, Mamadou Ibra Kane du Groupe Futurs médias, des représentants de la Rts, de Sen Tv, entre autres.

Ibrahima Diallo

(Source : Sud Quotidien, 17 juin 2015)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)