twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Total & Vinci Energies lancent la Blockchain de l’énergie en Afrique dans une compétition

lundi 16 avril 2018

Comment les technologies Blockchain peuvent contribuer à rendre l’énergie plus accessible en Afrique ? Telle est la question que doit répondre les participants au concours « Startup Challenge ». En effet, partant du constat que la Blockchain peut aider à suivre, quantifier, comptabiliser et gérer les flux d’échange d’énergie, la multinationale Vinci Energies avec le géant TOTAL organisent une compétition internationale du 24 au 26 mai 2018 ou ils invitent les startup gagnantes à saisir la possibilité de présenter leur solution et d’en faire une démonstration à l’Afric@Tech, du salon Viva Technology 2018 (l’événement européen PHARE pour les startups et les grandes entreprises).

Le défi : Blockchain énergétique en Afrique

L’énergie est un levier essentiel pour le développement et, en tant que tel, l’accès à une énergie abordable, fiable et durable est l’un des défis majeurs pour l’Afrique. La solution ne peut provenir uniquement d’infrastructures de réseau massives. Les micro-réseaux locaux partagés connectés aux énergies renouvelables font également partie de la solution.

Les attentes

  • gérer les micro-réseaux décentralisés ;
  • tirer parti des interactions entre les micro-réseaux et le réseau national ;
  • résoudre le problème de l’accès à l’énergie en Afrique grâce aux technologies de la blockchain.

Les questions auxquelles il faut répondre afin de participer.

  • Quels sont les facteurs clés de succès de votre solution en termes de technologie et de business model ? ;
  • En quoi votre solution peut-elle contribuer à répondre aux enjeux énergétiques en Afrique ? ;
  • Pour quelle(s) raison(s) souhaitez-vous participer à l’Afric@Tech du salon VivaTech ?

La startup lauréate gagnera

  • Une invitation à l’Afric@Tech du salon Viva Technology 2018 (l’événement européen PHARE pour les startup et les grandes entreprises)
  • 1 stand à l’Afric@Tech (sponsorisé par les partenaires) ;
  • 4 tickets d’entrée au salon VivaTech valables 3 jours (valeur unitaire nette : 290 €) ;
  • La possibilité de présenter votre solution et d’en faire une démonstration à l’Afric@Tech ;
  • Une rencontre avec des dirigeants, des « parrains » et des représentants VC de Total et de VINCI Energies.

Participez à la compétition « Startup Challenge » la Blockchain énergétique en Afrique en cliquant ici.

(Source : Social Net Link, 16 avril 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)