twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Togo : vers la digitalisation des visas et cartes de séjour

jeudi 10 février 2022

Les demandes de visa et de carte de séjour vont se faire en ligne prochainement au Togo. En Conseil des ministres du 7 février, le gouvernement a étudié un avant-projet de loi en ce sens. La démarche rentre dans une modernisation générale de la gestion de l’entrée, la circulation et l’établissement des étrangers au Togo.

La digitalisation du processus de demande de visa et de carte de séjour va permettre de moderniser la gestion du parcours des étrangers. La loi régissant ce processus date de 1987. Selon le gouvernement, la modernisation en cours va permettre aussi de catégoriser les différentes demandes et d’en fixer les conditions. Le digital apportera une célérité dans le traitement des dossiers soutient-on à Lomé.

De même, les autorités togolaises comptent réduire les risques de fraudes dans la délivrance de ces différents documents. Pour les visas, ce sera un réel gain de temps aussi bien pour l’administration que pour les demandeurs.

« L’avant-projet vise d’abord à actualiser les conditions pour l’entrée, le séjour et de travail dans notre pays », a précisé le ministre de la communication, Professeur Akodah Ayéwoadan, porte-parole du gouvernement. « La volonté du gouvernement de dématérialiser le processus de demande de visa et de carte de visa » permettra d’effectuer toutes les demandes en ligne, a jouté le ministre Ayéwoadan. « Pour un Etat, la facilité de déplacement des individus en son sein et vers cet Etat est un élément d’attractivité non négligeable. Pour le Togo qui se positionne comme un hub de logistique d’excellence, il est important de créer des conditions pour que les documents d’entrée et de séjour puissent être obtenus de manière sécurisée et très rapidement », a ajouté le porte-parole du gouvernement.

Le Togo qui se veut une plateforme d’affaires dans la région poursuit ainsi la modernisation de son administration via le digital.

Souleyman Tobias

(Source : CIO Mag, 10 février 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)