twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Togo : le gouvernement annonce l’ouverture du capital de l’opérateur historique TogoCom

jeudi 4 octobre 2018

En conseil des Ministres ce mercredi 03 octobre, le gouvernement a adopté un projet de loi portant sur l’ouverture du capital du Groupe TogoCom, la compagnie publique née de la fusion des leaders de la téléphonie fixe et mobile, TogoCel et Togo Telecom.

En optant pour l’ouverture du capital de l’entreprise publique, le gouvernement togolais confirme son objectif de poursuivre les innovations en matière de télécommunications. Ce secteur est en effet devenu très concurrentiel dans la sous-région ces dernières années avec notamment, l’expansion de certains acteurs clés à l’instar de Maroc Telecom, actif au Togo via Moov, MTN, Orange ou encore Vodacom. Des opérateurs qui ont réussi à se faire une place de choix dans la sphère des télécommunications d’Afrique de l’Ouest.

Une ambition forte affichée pour le Groupe TogoCom

L’objectif affiché de TogoCom est de développer fortement l’accès à l’internet très haut-débit d’ici 2020 grâce au développement de la 4G et de la fibre optique. Cette orientation stratégique permettra au groupe de consolider sa capacité d’investissement et de bénéficier des dernières innovations en matière de TIC pour développer de nouveaux segments de croissance.

Le groupe affiche maintenant une nouvelle identité, TogoCom, qui s’appuie sur une réorganisation des réseaux fixes et mobiles de Togo Telecom et Togo Cellulaire.

Selon le holding togolais, les premiers résultats sont en effet déjà visibles. À Lomé, plus de la moitié des sites mobiles de Togo Cellulaire (TogoCel) ont déjà été raccordés par de la fibre optique de Togo Telecom. Ce qui a permis de doubler la vitesse moyenne d’accès à l’Internet mobile et de diminuer drastiquement les coupures de connexion 3G.

Dans le reste du pays aussi, la transformation porte ses fruits : dans les zones rurales, la couverture a été améliorée et des accès publics gratuits ont été déployés à Aného, Atakpamé, Dapaong, Kara, Kpalimé, Sokodé et Tsévié. Depuis fin juin, le déploiement de la 4G a commencé, gage une fois de plus, de l’accélération du déploiement d’un meilleur réseau sur l’ensemble du pays.

D’après un proche conseiller du Directeur Général de TogoCom, Affoh Atcha-Dédji, le groupe souhaite devenir dans les prochaines années, l’un des acteurs de référence de la sous-région. En franchissant cette nouvelle étape, « le holding TogoCom sera en mesure de fournir des services de qualité à un moindre coût et cela pour le plus grand bénéfice du consommateur », indique une source proche de la ministre des Postes et de l’Économie Numérique, Cina Lawson qui a soutenu l’orientation d’ouverture de capital.

(Source : Agence Ecofin, 4 octobre 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)