twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Togo : Le gouvernement suspend à nouveau Internet

samedi 23 septembre 2017

Le gouvernement togolais a une nouvelle fois suspendu les services Internet dans le pays. Après l’avoir brièvement rétabli le 11 septembre 2017, les internautes togolais ont constaté le 20 septembre 2017 que le signal avait à nouveau disparu. Par la suite, la coupure s’est étendue à tout le service Internet. Depuis, difficile de contacter via les réseaux sociaux la plupart des internautes. D’après les médias togolais dont Africapostnews, actuellement, seuls les entreprises et les personnalités disposant de réseaux privés ont accès à Internet.

Cette nouvelle suspension des services Internet intervient dans un contexte politique très tendu, où l’opposition réclame depuis la démission du président Faure Gnassingbe (photo) ainsi qu’une révision de la constitution pour limiter le nombre de mandats présidentiels à deux. Déjà, lors des manifestations du début du mois de septembre, le gouvernement avait suspendu Internet le 6 septembre 2017, pour ne le rétablir que le 11 septembre courant. De manière unanime, les organisations de la société civile et les ONG comme Internet sans frontières dénoncent cette restriction, et appellent le gouvernent à rétablir Internet sans délai.

(Source : TIC Mag, 23 septembre 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)