twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Togo : L’ARCEP s’aligne sur les standards internationaux en matière de qualité de service et de couverture sur les réseaux mobiles

mercredi 13 janvier 2021

La qualité de service demeure l’une des principales prérogatives dévolues à l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP). Afin de mener â bien cette mission, l’Autorité de Régulation s’est engagée dans un processus qui vise l’amélioration de la guetté de service au bénéfice des consommateurs.

Cette démarche se décompose en deux étapes principales et s’inscrit dans une cohérence stratégique du régulateur. La première phase nécessite la mise en place de trois (03) prérequis pour garantir la fiabilité et la crédibilité de la campagne de mesure de la qualité de service : il s’agit de :

i) l’adoption d’un protocole de mesure de la qualité de service répondant aux normes internationales ;

ii) la refonte des indicateurs et des seuils de qualité de service qui fait également l’objet d’un l’appel public à commentaires, du 8 au 22 janvier 2021, afin de récolter les avis des parties prenantes, notamment les acteurs du secteur, les bailleurs de fonds qualifiés, les experts, les partenaires ainsi que les associations de consommateurs ;

iii) l’acquisition des outils de mesure de la qualité de service sur les réseaux mobiles. En ce sens, l’ARCEP s’est dotée depuis le 17 décembre 2020, de la solution XCAL PU 12, outil de dernière génération. Grâce â cette acquisition, l’ARCEP devient ainsi le premier régulateur en Afrique de l’Ouest à acquérir deux chaines de mesure (collecte, traitement et analyse) de la couverture et de la qualité de service offertes par les opérateurs de téléphonie sur les réseaux 2G, 3G, 4G et 5G.

La deuxième phase consiste en des campagnes de collecte de données sur la couverture et de la qualité de service généralisées sur toute l’étendue du territoire national. Les données ainsi collectées permettront de calculer des indicateurs qui seront ensuite comparés à des seuils de performance établis.

En cas de défaillances constatées, l’ARCEP exercera tous les pouvoirs que lui confèrent ses prérogatives du cadre réglementaire.

Par ailleurs, tous les résultats des campagnes feront, systématiquement, l’objet d’une diffusion à l’endroit des consommateurs afin de leur permettre d’apprécier les niveaux de couverture et de qualité de service offerts par les opérateurs et d’orienter ainsi leurs choix.

ARCEP Togo

(Source : ARCEP, 13 janvier 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)