twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Togo : Début des négociations pour l’attribution des licences 4G aux opérateurs de téléphonie mobile

vendredi 21 octobre 2016

Le ministre des Postes et de l’Economie numérique Cina Lawson s’est entretenue ce mercredi avec les responsables de Togocel et Moov-Togo dans le cadre des attributions des licences 4G.

Cette rencontre entre le ministre des Postes et de l’Economie numérique et les responsables des deux opérateurs de téléphonie mobile, marque ainsi le début des négociations entre les deux parties pour l’attribution des licences 4G.

Ces négociations font suite à l’attribution de la licence 3G à Togocel et Moov respectivement en 2009 et en 2016. Il y a quelques mois, le gouvernement autorisait en conseil de ministres, la ministre des Postes et de l’Economie numérique a entamer des discussions avec les deux opérateurs.

« L’octroi de cette licence 4G devrait permettre d’accélérer la baisse des prix, améliorer la qualité de service et la disponibilité de l’internet haut débit sur le plan national », indiquait le gouvernement.

L’entame des négociations pour l’octroi des licences 4G fait surtout suite à la volonté affichée par le ministère des Postes et de l’Economie numérique de procéder par étapes, une première consistant à renforcer les débits disponibles sur le marché dans le cadre des licences 3G exploitées en ce moment. Le cahier des charges signé par les opérateurs fin janvier à Lomé insiste sur la nécessité pour ces derniers d’effectuer des investissements afin d’accroître la qualité du service proposé aux consommateurs. L’arrivée de Moov cette année sur le segment de la 3G a également eu pour effet, par le jeu de la concurrence, d’accélérer le processus d’attribution de la licence 4G.

L’entame de ces négociations confirme l’ambition pour les autorités togolaises de renforcer les grands projets en cours d’exécution à travers l’amélioration de l’accessibilité et de la qualité de la connexion internet au Togo. La licence 4G permettra aux opérateurs d’améliorer leurs services et de mettre à la disposition des consommateurs une connexion internet haut débit notamment pour les terminaux mobiles.

(Source : Télégramme 22_, 21 octobre 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)