twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

TikTok à nouveau sur le grill aux États-Unis

samedi 9 juillet 2022

La plateforme de partage de vidéos soupçonnée de servir des intérêts chinois est dans le collimateur du régulateur américain des télécommunications qui souhaite sa disparition des magasins d’applications.

TikTok espionne-t-elle les États-Unis pour le compte de la Chine ? La réponse du juriste Brendan Carr est sans équivoque. Pour ce membre de la Commission fédérale des communications (FCC), organisme chargé de la régulation des télécoms aux Etats-Unis, la plateforme de partage de courtes vidéos est une entité au service du Parti communiste chinois.

"TikTok n’est pas une simple application vidéo. C’est le loup déguisé en agneau", a-t-il notamment écrit sur Twitter mardi 28 juin 2022, indiquant qu’une énorme étendue de données personnelles des utilisateurs du réseau social détenu par l’entreprise chinoise ByteDance, était accessible à Pékin.

Révélations embarrassantes

Au cœur de ces accusations, de récentes révélations de la presse américaine. Le média Buzzfeed indiquait le 17 juin 2022 que des informations concernant des utilisateurs américains de TikTok ont été consultés en Chine entre septembre 2021 et janvier 2022 et cela sans leur consentement.

L’article qui cite des témoignages de neuf différents employés du réseau social, dont les identités restent protégées, et des comptes-rendus de réunion audio, lèvent le voile sur un accès illimité aux données, allant jusqu’aux numéros de téléphone des intéressés, par la maison-mère ByteDance basée à Pékin.

De telles allégations, auxquelles les responsables de TikTok ont soigneusement évité de répondre, relancent les inquiétudes des autorités américaines quant à la sécurité des données personnelles de leurs citoyens dans un contexte de surveillance accrue des agissements des figures de la tech doublé d’une guerre d’influence entre les États-Unis et la Chine.

Apple et Google sous pression

Les informations des utilisateurs américains de TikTok sont censées n’être accessibles qu’en Virginie aux États-Unis et à Singapour, conformément aux assurances de la plateforme. Aurait-elle menti à ce sujet ? Dans une lettre adressée à Google et Apple le 24 juin 2022, le commissaire de la FCC Brendan Carr demande que le réseau social soit supprimé des magasins d’application de ces deux géants du numérique au plus tard le 8 juillet 2022. Au risque de devoir s’expliquer devant la FCC.

Aux USA, TikTok créée en 2017 fait fréquemment l’objet d’accusations d’inféodation à la Chine en raison de la mainmise de cette dernière sur ses grands acteurs de la tech. Déjà en 2020, l’ancien président Donald Trump avait tenté de bannir le réseau social au milliard d’utilisateurs actifs mensuels dont plus de 136 millions rien qu’aux États-Unis.

Son successeur Joe Biden a révoqué cette décision en juin 2021, mais maintient la plateforme sous étroite surveillance via une nouvelle enquête ordonnée par le département américain de la Justice. En attendant les résultats, TikTok travaille à ripoliner son image aux États-Unis, son principal marché. Elle a récemment annoncé, dans un souci de transparence, la migration des données des utilisateurs américains vers un service de stockage basé sur place en territoire américain.

Farid Bathily

(Source : Voice of America, 9 juillet 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)