twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tigo devient Free : Les internautes se libèrent sur Twitter

mardi 1er octobre 2019

Après Sentel et Tigo, le deuxième opérateur de téléphonie mobile est devenu officiellement Free. Le lancement s’est fait ce matin, créant un énorme buzz sur les réseaux sociaux. Depuis ce matin, les internautes sénégalais s’émerveillent sur les offres du nouveau-venu.

La nouvelle option

Avec un teasing incitatif depuis quelque temps, c’est aujourd’hui que les Sénégalais ont découvert la nouveauté qu’on leur promettait, c’était la venue de Free. Sur Twitter, Idrissa Niane écrit : « @free_senegal moy doolé. Askan wi contane naniou. Les offres sont imbattables. #FREE mo généreux. Vive la concurrence pour le bien des consommateurs. »

La nouveauté

Au moment de son lancement, le nouveau opérateur de téléphonie mobile propose aux consommateurs sénégalais des offres qu’ils jugent alléchantes et accessibles. Une occasion ainsi pour eux de s’en prendre à l’opérateur traditionnel. Momo tout bluffé, dira : « Ahh il était temps Orange a voulu nous utiliser comme des abrutis guisgueu je vais quitter sans pitié en emportant d’autres personnes sougn guisser un concurrent dinagn wagni senn prix #free ».

Préparant sa migration vers Free, un autre internaute, Djiby Ndiaye Domou Serere lance : « worna god, un peu d’effort sur la qualité et c’est mort pour l’autre qui n’a cessé de nous sucer. Malheureusement nag au Sénégal, le principal problème de ses concurrents (orange), c’est la qualité, exemple expresso bangui fi, mais espérons avec #Free ! »

Néocolonialisme français

Au même moment, d’autres comme Toon Blast mettent en garde contre le néocolonialisme français. « Apres #KFC #Free Sou Yaggei Niu Indy Tour Eiffel Deih… En tout cas bonne nouvelle, concurrence relancée ! »

Mouhamadou Sissoko

(source : Sénégo, 1er octobre 2019)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)