twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tigo : Yérim Sow à la tête du Conseil d’administration

vendredi 25 mai 2018

Après avoir finalisé l’opération et rendu publiques ses ambitions, l’alliance Teyliom-NJJ-Axian, qui a racheté Tigo, aborde la phase de reprise en main effective de l’opérateur de téléphonie. Seneweb a appris de bonnes sources que Yérim Sow, Pdg de Teyliom, a pris la tête du Conseil d’administration de Tigo. Et selon nos informations, il dirigera sa première réunion "la semaine prochaine pour, notamment, fixer le cap ainsi que les grandes lignes de la stratégie des repreneurs".

Au début du mois, Yérim Sow et Cie avaient décliné les grands axes de leur "projet industriel ambitieux". Celui-ci, précisaient-ils, "s’appuie sur des investissements de 70 milliards de francs Cfa" et tournera autour de "trois priorités stratégiques" : "démocratiser la téléphonie mobile et l’internet haut débit, investir dans les infrastructures pour développer les services de l’opérateur, et assurer la formation des collaborateurs pour accompagner la numérisation de l’économie sénégalaise".

Teyliom-NJJ-Axian espère, "à travers ce plan, révolutionner le marché de la téléphonie mobile et de l’internet au Sénégal en replaçant le client et ses besoins réels au centre de ses offres".

Objectif : permettre "à Tigo de devenir un acteur à part entière du dispositif gouvernemental Plan Sénégal émergent en facilitant l’accès au haut débit et à l’internet sur l’ensemble du territoire au travers de réseaux plus performants et de technologies de pointe".

"L’acquisition de Tigo s’inscrit dans notre volonté de démocratiser, partout où nous sommes implantés, l’accès à la téléphonie, à internet et aux services numériques, avait déclaré Yérim Sow dans un communiqué de l’alliance Teyliom-NJJ-Axian. Nous avons un programme d’investissement ambitieux qui fera de Tigo, non seulement l’opérateur leader sur son secteur, mais aussi un acteur important du développement économique et numérique du Sénégal."

Tigo est le deuxième opérateur du marché sénégalais de la téléphonie mobile (24,65% de parts de marché) et de l’internet (24,60%). Il arrive derrière Orange (52,95% et 68,11%).

(Source : Seneweb, 25 mai 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)