twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tic et vie urbaine en Afrique : Ericsson récompense de jeunes Sénégalais

vendredi 24 mai 2013

Les quatre membres de l’équipe Shinsekaï du Sénégal qui a remporté en février dernier le premier prix du concours international « Applications pour la vie des villes africaines » organisé par Ericsson ont reçu, hier à Dakar, des récompenses. Chacun a eu un lot de cadeau dont une tablette Androïd dernier cri des mains de Shiletsi Makhofane, responsable marketing et stratégie pour Ericsson en Afrique sub-saharienne et d’Adam Hashem, directeur général de Ericsson Sénégal.

L’équipe Shinsekaï, qui signifie « jour nouveau » en japonais, composée de quatre jeunes étudiants de Dakar a été primée devant des concurrents venus de 42 pays africains pour son application mobile « Arclean » visant à soutenir l’assainissement de l’environnement et le développement de l’hygiène dans les villes.

Le concours « Applications pour la vie des villes africaines » s’est tenu dans le cadre de l’Ericsson Application Awards 2013, un concours organisé chaque année à l’intention des développeurs d’applications. Tous les participants du concours régional sont aussi automatiquement inscrits pour participer au concours mondial où ils ont une chance de gagner 25.000 Euros. Au nom de ses trois camarades de l’équipe Shinsekaï, Dadja Matiasso Bassou, étudiant en Master 1 à Sup de Co Technologies de Dakar a expliqué les détails de leur projet qui sera soutenu par Ericsson dans la recherche de partenaires pour son développement.

Selon la direction d’Ericsson Sénégal, le concours « Applications pour la vie des villes africaines » a été conçu pour inspirer l’innovation et promouvoir le développement d’applications mobiles sous Androïd répondant aux demandes des entreprises et de la vie quotidienne des centres urbains de la Société en réseau en Afrique.

Pour cette édition 2013 du concours remporté par l’équipe Shinsekaï du Sénégal, les seconde et troisième places sont revenues à deux équipes kényanes, « Easy Parking » pour une application visant à aider les automobilistes à localiser et payer les zones de parking disponibles en réduisant ainsi la consommation de carburant, et « Tokelezea » pour une application devant permettre de situer les événements et les lieux et partager ces informations avec des amis.

Omar Diouf

(Source : Le Soleil, 24 mai 2013)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)