twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Thierno Lô salue l’élaboration du plan national géomatique pour la gestion des ressources naturelles

mercredi 8 mars 2006

Le ministre qui présidait, mercredi à Dakar, le lancement du PNG, a déclaré que son processus d’élaboration arrive à "un moment favorable".

Une fois élaboré, le plan offrira un cadre harmonisé, susceptible de répondre aux attentes des utilisateurs potentiels, notamment les services de l’Etat, les collectivités locales, le secteur privé, les acteurs non gouvernementaux et les institutions de recherche.

"Il est temps d’apporter une solution définitive au sérieux problème de mise en cohérence de nos données portant sur le territoire", a dit Thierno Lô, soulignant qu’une telle action "aura un impact significatif sur le développement économique et social".

Toutefois, le ministre a signalé que la consception et la réalisation du PNG, se feront en trois phases : l’organisation d’une session de sensibilisation des partenaires à l’utilisation de la géomatique comme outil moderne de la promotion du développement durable, la mise en place d’une stratégie nationale de géomatisatisation et la réalisation de projets structurants.

Proposant une définition du concept, M. Lô a exliqué que la géomatique est "une discipline ayant pour objet la gestion des données à référence spatiale, faisant appel aux sciences et aux technologies reliées à leur acquisition, leur stockage, leur traitement et leur diffusion".

L’information numérique prend une grande place dans les politiques de développement, a-t-il indiqué avant de préciser que "dans le domaine de l’environnement et de la gestion des ressources naturelles, secteur transversal, cette information se doit de couvrir le champ le plus large".

Pour lui, l’information environnementale tire ses sources de plusieurs structures, "ce qui nécessite, à son avis, que les données soient totalement compatibles entre elles, et que par conséquent, il existe un cadre dans lequel, tout ce qui se fait en la matière est organisé".

Il a souligné, par ailleurs, qu’il est important d’assurer une bonne adéquation entre la réalisation des objectifs de ces programmes de développement et la gestion durable de l’environnement et des ressources naturelles.

"Pour y parvenir, a indiqué, le ministre, il est nécessaire de s’appuyer sur des informations fiables, pertinentes et actuelles, acceptées par tous les acteurs et dans un esprit de bonne gouvernance environnementale".

Thierno Lô a révélé que la relance du projet du PNG a obtenu l’appui scientifique et technique du ministère des Ressources naturelles du Canada.

(Source : APS, 8 mars 2006)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)