twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Téléphonie mobile : il y a 20 ans, un premier appel historique

lundi 4 juillet 2011

Il y a 20 ans (et 3 jours), une révolution s’est produite au niveau des communications mobiles. Le premier appel GSM venait ainsi de naître. Qui aurait pu imaginer alors un tel succès chez le grand-public avec une industrie toujours des plus florissantes aujourd’hui ? Fin 2010, la France comptait près de 65 millions de lignes mobiles.

C’était le 1er juillet 1991, Harri Holkeri, alors premier ministre de la Finlande, passait la première communication sur un réseau GSM (Global System for Mobile communications), illustre ancêtre de ce que nous utilisons aujourd’hui quotidiennement.

Cet appel entre le membre du gouvernement et Kaarino Sunioni (vice-bourgmestre de la ville de Suonio) portait sur les avantages d’une communication numérique et la sécurité d’un système à base de carte SIM, système qui est toujours en vigueur de nos jours.

Cette prouesse technique des Finlandais doit son origine au réseau géré par Radiolinja avec le soutien technique de Telenokia et Siemens. Ces deux acteurs sont toujours présents sur le marché. Le premier sous le nom d’Elisa en Finlande tandis que Nokia Siemens Networks est toujours un fournisseur d’infrastructures important dans le monde du mobile.

De nombreuses évolutions techniques ont suivi, avec par exemple l’ouverture des fréquences 1800 MHz en 1991, pour garantir un fonctionnement optimal. Ces travaux sont toujours d’actualités puisqu’en Europe, nous utilisons les réseaux GSM 900 - 1800. Concernant l’autre activité phare de nos téléphones mobiles, les SMS, le premier n’aura été envoyé qu’en 1992.

Aujourd’hui utilisé par près de 4,4 milliards de personnes dans 234 pays, le succès du mobile est plus que florissant. Et l’intérêt des utilisateurs pour l’Internet mobile (via les technologies 3G+), les smartphones, confirme la bonne santé d’un secteur toujours aussi innovant avec près d’un million de nouveaux abonnés chaque jour.

Vincent Martini

(Source : Clubic.com, 4 juillet 2011)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)