twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Téléphonie mobile : Plus de 5 millions de numéros non identifiés résiliés au Sénégal

jeudi 22 octobre 2020

L’identification fiable des utilisateurs des services de téléphonie mobile est une obligation réglementaire qui incombe aux opérateurs, si l’on en croit les propos du Directeur général de l’Artp.

En 2013, le Sénégal avait lancé une campagne d’authentification des détenteur de numéro de téléphone mobile avec les informations se trouvant sur les pièces d’identité. Ainsi, à la suite c’est plus de 5 millions de numéros non identifiés qui ont été résilié en 2017.

Cela, grâce à « une solution automatisée de consultation à temps réel des fichiers de la Direction de l’automatisation des fichiers (Daf) du ministère de l’Intérieur, offerte gracieusement par les opérateurs, avec pour objectif de leur permettre de mettre en conformité leurs bases de données-clients ».

Plus de 5 millions de numéros non identifiés ont été résiliés

Donc, c’est une solution qui donne la possibilité à l’opérateur de vérifier la conformité de la carte d’identité nationale fournie par l’abonné, en interrogeant la base de données de la Direction de l’automatisation des fichiers. Au terme de ce processus en 2017, plus de 5 millions de numéros non identifiés ont été résiliés.

S’agissant de la couverture et la qualité de service internet et mobile 2G, 3G et 4G, l’Artp a rappelé aux opérateurs leurs cahiers des charges à l’issue de sa tournée nationale dès la prise de fonction du nouveau directeur, Abdoul Ly, à la tête de l’institution.

Ainsi, toutes les remontées ont permis à l’Artp de dresser, pour la période 2020-2023, une stratégie visant l’amélioration continue de la couverture et de la qualité des services de communications électroniques sur l’ensemble du territoire national.

L’objectif du régulateur, à travers la mise en œuvre de cette stratégie, est de permettre au consommateur, quelle que soit sa localisation géographique, de bénéficier pleinement des services de communications électroniques avec une qualité conforme aux standards internationaux, a fait savoir le régulateur du secteur des télécoms et des postes.

M. Ly assure que « l’Artp ne ménagera aucun effort pour l’amélioration du bien-être de nos concitoyens, notamment en termes de connectivité et de fourniture des services de communications électroniques de qualité ».

(Source : Social Net Link, 22 octobre 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)