twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Téléphonie mobile : 13% des abonnés identifiés

jeudi 2 août 2007

Au tout dernier recensement des opérateurs de téléphonie mobile, il n’y a à ce jour que 13% d’abonnés identifiés. Pourtant une épée de Damoclès est suspendue sur la tête des abonnés rétifs à l’opération d’identification puisque le ministère des postes et télécommunications est sur le point de rendre public un arrêté stipulant le blocage de la puce téléphonique de tout abonné qui ne se serait pas fait identifier à la date du 31 octobre 2007. L’ARTP qui vient d’organiser un déjeuner de presse avec la participation des deux opérateurs du mobile estime qu’il faut une relation de confiance entre l’opérateur et l’abonné. “ Il faut assurer une traçabilité des communications,aujourd’hui tous les pays développés ont procédé à l’identification de leurs abonnés. Il faut recadrer et recentrer les choses ” analyse Makhtar Fall le directeur technique de l’ARTP. Outre le processus d’identification des abonnés, une batterie de mesures est mise en branle pour sécuriser davantage l’environnement de la téléphonie mobile au Sénégal. Il s’agit de la lutte intense contre la vente à la sauvette des cartes SIM et la sensibilisation des distributeurs de puces téléphoniques. L’ARTP a mis à la disposition des opérateurs un mode opératoire pour la collecte des informations nécessaires à l’identification. Il s’agit par le biais du sms de recueillir des données comme les prénoms et nom, le numéro de la carte nationale d’identité ou celui du permis de conduire, le numéro du passeport pour les étrangers résidents,etc...Ces mesures s’expliquent aujourd’hui par une recrudescence des cas de cybercriminalité,d’enlèvements d’enfants ou de femmes, de menaces de mort et d’autres délits commis par des malfaiteurs via la téléphonie mobile. L’Etat pour sa part a l’obligation de garantir la sécurité des citoyens conformément à l’article 7 de la constitution.

Par ailleurs le Plan de numérotation du Sénégal va connaître quelques bouleversements. Le basculement des numéros du téléphone fixe et du mobile de sept à neuf chiffres va entrer en vigueur dans la nuit du 06 au 07 octobre 2007.Pour les abonnés Orange, il faudra composer le chiffre 77 avant les numéros actuellement en vigueur .En ce qui concerne Tigo, les numéros actuels seront précédés du chiffre 76 tandis que les abonnés du téléphone fixe vont composer le chiffre 33 avant d’accéder à leurs correspondants actuels.

MAMADOU LAMINE DIATTA

(Source : Le Soleil, 2 août 2007)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)