twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Téléphonie en zone CEMAC : Vers la fin des frais de roaming

mercredi 10 novembre 2021

Les régulateurs des télécommunications de la sous-région ont signé des accords en ce sens ce mardi 9 novembre à Douala.

Des protocoles d’accords portant sur la mise en œuvre du règlement relatif à l’itinérance et à la suppression des frais d’itinérance en zone Cemac ont été signés à Douala hier, 9 novembre, par les régulateurs des télécommunications des pays de cet espace. Il s’est agi d’accords bilatéraux portant sur le roaming. Ou, plus précisément, sur la suppression des coûts générés par ce service, au sein du territoire communautaire. Un objectif poursuivi de longue date, qui vise, entre autres choses, à améliorer le confort des utilisateurs, mais aussi à paver la voie vers plus d’intégration de la sous-région et plus de croissance pour le secteur des télécommunications - la consommation pouvant être stimulée par l’annulation des frais susmentionnés.

« La suppression des frais de roaming correspond (... ) à une suppression de barrière, en vue d’une meilleure fluidité des échanges », va expliquer le président de la Commission de la Cemac, dans son propos de circonstance. Et si le Pr. Daniel Ona Ondo estime que le coût des services d’itinérance entre pays de la zone ait pu être légitime à l’origine, « il s’avère contre-productif aujourd’hui, lorsqu’on l’analyse à l’échelle communautaire », va-t-il relever. « Il pèse d’un poids sournois et insoupçonné sur les ressorts du marché commun », ajoutera le président de la Commission de la Cemac. Cette suppression des frais de roaming, prescrite lors de la 13e session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat (tenue en novembre 2019 à Yaoundé), constitue aux yeux des acteurs réunis hier à Douala, une avancée majeure pour « une communion plus renforcée des peuples de l’espace Cemac ».

Mais il peut augurer aussi de lendemains meilleurs pour le secteur des communications électroniques dans la sous-région, et partant, pour la transformation digitale des pays concernés, selon le vœu émis par le ministre camerounais des Postes et Télécommunications. Minette Libom li Likeng voit là une niche de croissance « et de création de nombreux emplois pour les jeunes ». Pour le Minpostel, basculer dans le « free roaming » contribuera à améliorer la vie des citoyens se déplaçant dans l’espace communautaire, et à booster les affaires pour les opérateurs de téléphonie mobile. « Il constitue surtout une avancée fondamentale dans l’amélioration de l’accès aux services de communication électronique à moindre coût », va souligner la Minpostel.

Relevons que dans divers autres espaces régionaux en Afrique et à travers le monde, le « free roaming » est déjà en vigueur. Les travaux de Douala, qui se sont achevés hier, ont notamment enregistré la participation du Conseil africain des régulateurs.

(Source : Camreoon Tribune, 10 novembre 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)