twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Téléphonie Mobile : Blackberry s’installe au Sénégal

jeudi 28 juin 2007

Grâce à un partenariat entre une société canadienne et Sentel Gsm, la solution Blackberry fait son entrée en Afrique de l’Ouest par le marché sénégalais.

Les Sénégalais vont rejoindre le cercle restreint des huit millions d’utilisateurs de la solution Blackberry dans le monde. Grâce à un partenariat entre la Sentel Gsm et une société canadienne Research in Motion (Rim), la solution Blackberry fait son entrée dans le marché sénégalais et se caractérise par les facilités qu’elle offre. En effet, selon le directeur des offres professionnelles de Tigo, Karim Djibo, Blackberry permet « de recevoir et d’envoyer des e-mail en temps réel, de lire des pièces jointes, de téléphoner et d’envoyer des sms, mms, mais aussi de gérer son agenda en temps réel. Elle permet également d’accéder à l’ensemble des contacts de son annuaire d’entreprise, et tout en permettant l’accès à Internet, d’accéder à l’intranet et aux applications d’entreprise ».

Cette solution innovante permet ainsi aux professionnels mobiles d’accéder à l’information dont ils ont besoin lorsqu’ils sont en déplacement mais surtout d’améliorer la productivité grâce aux gains de temps. Et, précise M. Djibo, « les informations sont codées et indéchiffrables » garantissant la sécurité des utilisateurs. Le support pour ce présent lancement reste le Blackberry 8 700 g, un appareil téléphonique « permettant l’exécution rapide d’applications mobiles incluant la navigation Internet, l’utilisation d’applications et le téléchargement de pièces jointes », poursuit-il. Cette solution qui permet d’emporter son bureau dans son téléphone, est proposée par Tigo avec une formule d’abonnement annuel.

L’ambassadeur du Canada à Dakar, Mme Louise Marchand, qui présidait la cérémonie de lancement de la solution Blackberry, estime que « cet accès est devenu une nécessité pour les travailleurs mobiles que nous sommes tous devenus ». Entièrement conçu par des canadiens, Blackberry est le résultat, selon l’Ambassadeur du Canada, « des efforts constants développés par le secteur des technologies de l’information et de la communication » dans son pays. Avec près de 40 % des fonds de la recherche-développement qui lui sont alloués par le secteur privé canadien, le Canada est aujourd’hui reconnu à travers le monde pour son expertise dans le secteur des télécommunications.

Mame Woury Thioub

(Source : Le quotidien, 28 juin 2007)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)