twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Téléphonie : La numérotation passe à 9 chiffres

vendredi 5 octobre 2007

Dans la nuit du 6 au 7 octobre 2007, la numérotation en matière de téléphonie passe à 9 chiffres au lieu de 7 chiffres actuellement en vigueur.

L’Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), la Sonatel et Sentel GSM ont tenu hier, un point de presse pour annoncer officiellement le passage du plan national de numérotation du Sénégal à 9 chiffres. Le passage aura lieu dans la nuit du 6 au 7 octobre 2007, a dit Mactar Fall, directeur technique de l’ARTP. « Après plus d’un an de travail du Comité consultatif regroupant l’ARTP et les opérateurs de réseaux de télécommunication, nous avons le plaisir de vous confirmer que tout est fin prêt pour le passage du Sénégal à un nouveau plan de numérotation », a ajouté M. Fall, en précisant que ledit plan est le fruit d’un processus engagé par l’ARTP en collaboration avec les deux opérateurs de réseaux (Sonatel et Sentel GSM). Avec cette nouvelle numérotation, il s’agit de procéder par rajout d’un ou de deux chiffres devant le numéro existant sans changer le numéro lui-même.

La mise en place de ce nouveau plan de numérotation vient soutenir le développement du secteur des télécommunications au Sénégal. Le plan actuel de numérotation de 7 chiffres, avec une capacité théorique de 10 millions de numéros, date de 1997 et a atteint, selon Mactar Fall, sa saturation après 10 années de fonctionnement. Une saturation due entre autres à l’ouverture du marché à d’autres opérateurs, l’évolution remarquable du parc des abonnés à la téléphonie mobile, avec un rythme de progression moyen mensuel de 150 mille nouveaux abonnés, les évolutions des technologies et des services. « pour toutes ces raisons, il était impératif et urgent de mettre en place un nouveau plan qui puisse soutenir un développement harmonieux du secteur des télécommunications et des TIC », a indiqué le directeur technique de l’ARTP.

De l’avis de M. Fall, le nouveau plan mis en place a comme objectif d’offrir aux opérateurs une capacité en numéro suffisante pour couvrir tous les besoins nationaux à un horizon d’au moins 20ans. « Il faut savoir qu’un plan à 9 chiffres offre une capacité théorique d’un milliards de numéros », révèle-t-il. Sans donner le coût de l’investissement, M. Fall indique que les abonnés ne connaîtront pas une hausse du prix des communications. « Ce changement n’était pas un choix mais une obligation. On parle d’une croissance de 20 % par an. Les investissements faits sont sans commune mesure avec ce nous pourrons y retirer », a renchéri Maguette Diop, directrice des relations extérieures de Sentel.

Pour procéder au basculement dans la nouvelle numérotation, des tests à blanc ont été réalisés par les opérateurs dans la nuit du 23 au 24 septembre 2007. « Ces tests ont été globalement satisfaisants, en ce qui concerne les appels vocaux intra réseau et inter réseau. Néanmoins quelques anomalies ont été relevées dans le domaine des SMS, inter réseau et les appels - roaming », déclare M. Fall, en ajoutant que les opérateurs se sont évertués à trouver des solutions à ces problèmes. Cependant, les représentants des opérateurs attirent l’attention des utilisateurs sur les risques de désagréments. « Sur les risques de perturbations, il y en a eu, il y en aura. C’est de la technique, on n’est pas à l’abri de surprises », ont-ils déclaré. « Nous nous excusons d’avance des probables désagréments », ont ajouté ces responsables. Tout un dispositif d’accompagnement est mis en place pour minimiser ces perturbations.

Mamadou Guèye

(Source : :Wal Fadjri, 5 octobre 2007)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)