twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Télécoms : les ministres des TIC dressent le bilan et les perspectives de l’économie numérique en Afrique

vendredi 17 août 2018

C’est pour échanger sur les enjeux des Technologies de l’Information et de la Communication en Afrique que les ministres africains des TIC se sont réunis à Nairobi au Kenya sur le thème « Réglementation et régulation des Télécommunications/TIC en Afrique : bilan et perspectives ». C’était au cours de la première table-ronde ministérielle tenue dans le cadre de la Conférence de plénipotentiaires de l’Union Africaine des Télécommunications (UAT) du 16 au 17 août 2018.

Cette table-ronde qui a réuni onze ministres africains de l’économie numérique et des TIC (Burkina-Faso, Burundi, République Démocratique du Congo, Djibouti, Gambie, Ghana, Kenya, Nigéria, Rwanda, Afrique du Sud, Ouganda), a eu pour modérateur le Député ivoirien Dr. Guibéssongui N’Datien Séverin, Expert-juriste international en Télécoms & TIC.

Ce cadre d’échanges et de concertation a permis aux ministres africains des TIC de partager les bonnes pratiques entre Etats membres, d’identifier les nouveaux défis de l’économie numérique et d’envisager les perspectives réglementaires idoines. Le modérateur, Dr. Guibéssongui a, à l’entame de cette table-ronde, planté le décor en ces termes : « L’Afrique fait mains et pieds pour ne pas rater la révolution numérique. Elle s’accroche non seulement pour en tirer toutes les dividendes mais surtout pour être acteur et non spectateur de ce mouvement digital qui façonne le 21ème siècle. »

Il a ensuite conduit les différents ministres à aborder les thématiques d’intérêt majeur suivantes :

- Bilan de l’état de développement de l’industrie des TIC en Afrique
- Défis de la réglementation et de la régulation des nouveaux enjeux de l’économie numérique (économie collaborative, Internet des objets, OTT, Cloud Computing, etc.)
- Enjeux de la protection des données à caractère personnel
- Enjeux de l’itinérance mobile en Afrique

Les panélistes ont été amenés à faire un retour d’expériences de leurs régions respectives en matière d’itinérance mobile communautaire. Ils ont également envisagé la possibilité et les conditions d’une itinérance continentale en vue de faciliter les communications transfrontalières au sein de l’Afrique.

Par ailleurs, ils se sont inquiétés du bilan de la mise en œuvre des cadres juridiques de la protection des données personnelles (législations nationales, communautaires et continentale) tout en relevant les difficultés. En tant que « policy makers », le modérateur n’a pas manqué de leurs demander si les pouvoirs publics eux-mêmes se sont réellement appropriés les enjeux de la protection des données personnelles et de les questionner sur l’efficacité réelle de la régulation en matière de données à caractère personnel.

Le débat fort enrichissant qui s’en est suivi avec le public et les acteurs de l’industrie des TIC, montre que l’Afrique déploie tous les efforts, publics et privés, pour être acteur majeur de la révolution numérique, malgré les difficultés observées.

(Source : CIO Mag, 17 août 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)