twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Télécoms : Hausse de 14% du résultat net du groupe Sonatel au premier trimestre 2022

mercredi 4 mai 2022

Le résultat net du groupe Sonatel a enregistré une hausse de 14% à l’issue du premier trimestre 2022 par rapport au premier trimestre 2021, selon les résultats financiers rendus publics par la direction de cette société de télécommunications.

Ce résultat est passé de 55 milliards de FCFA au 31 mars 2021 à 62,7 milliards de FCFA au 31 mars 2022. La direction de l’entreprise explique cette progression par la bonne marge opérationnelle renforcée par une meilleure maîtrise des frais financiers.

Pour sa part, le chiffre d’affaires a enregistré une augmentation de 36,2 milliards de FCFA à 350,4 milliards de FCFA grâce aux revenus sur les marchés grand public et entreprises notamment sur la Data, la voix et la reprise du wholesale qui compensent la baisse des produits sur les services financiers.

Par pays d’implantation, les réalisations du groupe se présentent différemment. C’est ainsi qu’au Sénégal, la direction de Sonatel relève une bonne performance du chiffre d’affaires portée essentiellement par le wholesale grâce au Hubbing et le retail dans une moindre mesure avec la hausse du chiffre d’affaires voix, data, prestations études et conseils atténuée par la forte baisse des revenus Orange Money. Toujours au Sénégal, la direction du groupe souligne <>. Le parc 4G est en forte hausse de près de 1,4 millions de clients sur un an.

Au mali, il a été noté de solides performances financières et opérationnelles malgré une situation politique et sécuritaire instable marquée par des attaques répétées des sites d’Orange Mali. Selon les responsables de Sonatel, cette croissance est portée essentiellement par le retail notamment la voix, la data malgré la baisse notée sur orange money impacté par les différentes refontes tarifaires faisant suite au renforcement de la concurrence. Les investissements sont encore timides sur le premier trimestre 2022 avec une baisse de 6,6% comparé à 2021 en lien avec l’embargo de la CEDEAO rendant difficile l’acheminement du matériel.

En Guinée, c’est également une dynamique de croissance du revenu que signale la direction de Sonatel. Elle est portée par le Retail mais ralentie par l’entrée en vigueur du nouveau code général des impôts, les nouvelles mesures réglementaires et les contraintes liées à l’identification des abonnés. Par contre, souligne les responsables du groupe, il y a une bonne tenue de la rentabilité grâce à la poursuite des efforts d’optimisation des charges directes et indirectes. Les investissements sur le premier trimestre 2022 ont porté principalement sur le Réseau, les plateformes de Service et Orange Energie, malgré le retard sur le planning de déploiement mobile. Concernant la Guinée-Bissau, on note la poursuite de la bonne dynamique sur le premier trimestre 2022.La croissance du chiffre d’affaires est portée essentiellement par la voix, la data et orange money.

Par ailleurs, les responsables de la société de téléphonie soulignent une consolidation du leadership volume et valeur dans ce pays avec une augmentation de plus de 38% de la base d’abonnés mobile grâce à une belle dynamique commerciale favorisée par l’extension et le renforcement de la couverture réseau.

Enfin en Sierra Leone, la direction du groupe signale une bonne performance liée à une croissance de la base clients en lien avec une bonne dynamique commerciale. La croissance du chiffre d’affaires est portée par le Retail atténuée par la baisse du Wholesale avec l’impact de la réduction de la terminaison d’appel. La rentabilité est aussi en hausse grâce aux performances du chiffre d’affaires combinée à l’économie sur les coûts directs. Sur un autre registre, une baisse des CAPEX est notée avec un impact positif sur le Free Cash-Flow. Par ailleurs le groupe signale le franchissement de la barre des 4 millions d’abonnés mobile dont plus de 658 mille actifs sur la 4G.

Concernant l’Ebitdaal, il a progressé de 9,5%, à 145 milliards de FCFA contre 132,2 milliards de FCFA au premier trimestre 2021.

Pour ce qui est des investissements, la direction de Sonatel avance que le programme est en retard suite aux difficultés de déploiement mobile au Mali et du décalage sur les travaux de construction de nouveaux sièges au Mali et en Guinée. C’est ainsi que le CAPEX enregistre une baisse de 4,2% à 36,6 milliards de FCFA durant la période sous revue.

Oumar Nourou

(Source : Journal de l’Economie sénégalaise, 4 mai 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)