twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Télécoms : Fin de la 34ème réunion du Comité exécutif des Régulateurs d’Afrique australe, 10 mesures adoptées

mercredi 9 novembre 2022

L’Angola vient d’abriter la 34ème réunion du Comité exécutif de l’Association des Régulateurs d’Afrique Australe (CRASA). La clôture des travaux a eu lieu le 4 novembre 2022. Épilogue des concertations au bout de deux jours : l’adoption d’une série de dix mesures. Notamment :

1° Le projet de prise de position sur l’utilisation harmonisée de la bande 6 GHz axée sur la 5G/IMT2020, le Wi-Fi 6E et les services par satellite pour la région de la SADC ;

2° Les recommandations de l’UIT à l’intention des régulateurs afin d’atténuer les vulnérabilités SS7 pour la région de la SADC ;

3° Les recommandations de sécurité de l’UIT pour se protéger contre le risque de SIM au Service Financier Numérique et la fraude par échange de SIM pour la région de la SADC ;

4° Le document des meilleures pratiques de sécurité des applications mobiles de l’UIT pour la région de la SADC ;

5° Le modèle de l’UIT du protocole d’accord entre le régulateur des télécommunications et la Banque centrale sur la sécurité des services financiers numériques pour la région de la SADC ;

6° L’accord de coopération technique (ACT) pour la phase II du projet régional de qualité de service postal signé entre la CRASA et l’UPU ;

7° Le rapport d’avancement sur le projet d’itinérance de la SADC à soumettre à la SADC ;

8° Le document de motivation révisé pour la réduction ou la suppression de la taxation des services de télécommunications à la SADC ;

9° Le rapport sur la tarification du haut débit 2021 à soumettre à la SADC ;

10° Le rapport sur le rôle des régulateurs des TIC dans la gestion de l’identité numérique.

C’était l’occasion pour les dirigeants des Autorités de régulation de la poste et des télécommunications de l’Afrique de se pencher sur quatre points saillants à savoir : l’adoption du compte-rendu de la 33ème réunion du comité exécutif ; la considération des questions clés de la 33ème Assemblée générale, entre autres l’adoption de l’usage harmonisé de la bande de 6GHz pour la 5G/IMT 2020 et WAS/RLAN ; l’adoption du plan du spectre pour les hauts débits et l’adoption de la politique des technologies de CRASA.

Jean Materne ZamboJean Materne Zambo

(Source : Digital Business Africa, 9 novembre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik