twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Télécommunications et cinéma : Le gouvernement adopte une série de projets de loi et de décret

vendredi 6 février 2004

Le Conseil des ministres s’est réuni, hier, au Palais de la République, sous la présidence du chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade. (...). Le Conseil a entendu une importante communication du ministre de l’Information et de la Coopération panafricaine dans les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication sur le thème “Axes d’orientation de la communication gouvernementale et politique de développement des médias”. Le Conseil a examiné et adopté :

- Un projet de lettre de politique du secteur des télécommunications ;
- Un projet de loi modifiant et complétant certaines dispositions de la loi n° 2001-15 du 27 décembre 2001 portant Code des Télécommunications ;
- Un projet de décret fixant les règles d’organisation et de fonctionnement de l’Agence de Régulation des Télécommunications ;
- Un projet de décret fixant les modalités de gestion du Plan national de numérotation, les conditions d’utilisation des ressources en numérotation ainsi que des redevances s’y rapportant ;
- Un projet de décret fixant les redevances pour assignation de fréquences radioélectriques ;
- Un projet de décret instituant un registre public de la cinématographie et de l’audiovisuel ;
- Un projet de décret instituant une billetterie nationale de la cinématographie ;
- Un projet de décret fixant les modalités d’organisation et de fonctionnement du fonds de promotion de l’industrie cinématographique et audiovisuelle ;
- Un projet de décret fixant les conditions de délivrance d’autorisation de tournage de films au Sénégal ;
- Un projet de décret fixant les conditions de délivrances de la carte professionnelle des métiers de la cinématographie et de l’audiovisuel. (...)

(Source : Le Soleil 6 janvier 2004)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)