twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Télécommunications en Afrique : Région par région, pays par pays

jeudi 22 décembre 2005

En partenariat avec l’Idate, Réseau Télécom Network lance l’Ecosphère Télécom 2006. Un Atlas, sous la forme d’un grand poster mural, présentant en exclusivité, la première édition annuelle, du panorama complet des télécommunications en Afrique, selon le magazine panafricain de télécommunications.

C’est la première édition de l’Ecosphère Télécom 2006. Le magazine panafricain de télécommunications, Réseau Télécom et l’Institut de l’Audiovisuel et des télécommunications en Europe (Idate), ont lancé, le 13 décembre dernier, cet Atlas, sous la forme d’un grand poster mural, présentant en exclusivité, la première édition annuelle, du panorama complet des télécommunications en Afrique, en français et en anglais.

Fruit d’un travail d’investigations "très poussées", lequel porte sur des données puisées "aux meilleures sources", la carte couvre le panorama global des TIC (Technologies de l’information et de la communication) à l’échelle des 53 pays du continent. Cette présentation donne une vision exhaustive de la situation des opérateurs mobile, fixe, les régulateurs ainsi que les accès à Internet par pays. Outre la visibilité globale qu’elle offre sur l’évolution du secteur des TICs en Afrique, l’Ecosphère donne le classement des meilleurs opérateurs mobiles du moment ainsi que tous les indicateurs (le nombre de lignes fixes et mobiles, la télé-densité, le nombre d’internautes par pays...), autant d’éléments d’appréciations susceptibles d’intéresser tous les décideurs dans le domaine des TICs en Afrique.

Du côté des régulateurs des télécommunications, l’Ecosphère consacre un focus intéressant « aux gendarmes » des télécommunications africaines. Aussi, pour chaque pays, le type de régulation, la nomenclature du régulateur, la date de création ainsi que le lien Internet permettant d’y accéder sont présentés, outre un découpage par région ou par groupe de pays au niveau des regroupements de régulateurs régionaux.

Malick NDAW

(Source : Sud Quotidien, 22 décembre 2005)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)